Telenet.be

Overzicht winkelmandje fr

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Bestelling afwerken fr

 
 
 
 

GOUVERNANCE  

 
 
 
 

Conseil d’administration

Le conseil d'administration poursuit la création de valeur durable par Telenet, en définissant la stratégie de Telenet, en mettant en place un leadership efficace, responsable et éthique et en surveillant les performances de Telenet. Afin de poursuivre efficacement cette création de valeur durable, le conseil d'administration maintient une approche inclusive qui équilibre les intérêts et attentes légitimes des actionnaires et des autres parties prenantes, tels que les clients, les employés et, en général, la communauté dans laquelle Telenet est actif. Le conseil d'administration conseille, soutient et surveille en outre l'équipe de haute direction dans l'accomplissement de ses fonctions et défie de façon constructive l'équipe de haute direction, le cas échéant. Les membres du conseil sont disponibles pour donner des conseils, également en dehors des réunions du conseil.

 

Telenet a opté pour une structure de gouvernance "à un niveau". En conséquence, le Conseil est autorisé à effectuer toutes les actions qui sont nécessaires ou utiles à la réalisation de l'objet social de Telenet, à l'exception des questions qui sont expressément réservées à l'assemblée générale des actionnaires par la loi, ou comme spécifié dans les statuts . En particulier, le conseil d'administration représente Telenet et exécute les responsabilités qui lui sont confiées par la loi, y compris, mais sans s'y limiter, en ce qui concerne le budget, les contrats commerciaux importants, les coopérations et acquisitions, les règles comptables, l'approbation des rapports financiers périodiques. , le financement des transactions, l'émission de propositions à l'assemblée générale des actionnaires et la communication externe aux actionnaires et autres parties prenantes. Pour plus de détails à cet égard, il est fait référence à la Charte de gouvernance d'entreprise 2020.Le conseil d'administration se réunit aussi souvent que l'intérêt de la Société l'exige, suffisamment régulièrement pour exercer efficacement ses fonctions, et en tout cas au moins quatre fois par an. Le fonctionnement du conseil d'administration est régi par les statuts et les dispositions de la Charte de gouvernance d'entreprise.

 

Le conseil d'administration est assisté de deux comités permanents: (i) le comité d'audit et des risques, et (ii) le comité de rémunération et de nomination. En outre, le Conseil peut, sur une base ad hoc, créer des comités spécialisés afin de conseiller le Conseil d'administration sur les décisions à prendre, pour rassurer le Conseil d'administration sur le fait que certaines questions ont été traitées de manière adéquate et, si nécessaire, pour porter des questions spécifiques à l’attention du conseil d’administration. L'existence des comités ne diminue pas la responsabilité du conseil d'administration dans son ensemble et les comités n'ont pas le pouvoir de prendre des décisions contraignantes, car la prise de décision reste la responsabilité collégiale du conseil d'administration, et les comités ne doivent pas non plus formuler La stratégie de Telenet.

 

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2019, six réunions programmées du conseil d'administration et trois réunions non programmées du conseil d'administration ont eu lieu.

 

En principe, les décisions sont prises à la majorité simple des voix. Cependant, le conseil d'administration s'efforce de prendre les résolutions par consensus.

 

Conformément à la Charte de gouvernance d'entreprise, les administrateurs ont le devoir de placer les intérêts de Telenet au-dessus des leurs et évitent de prendre des mesures, de défendre certaines positions et de poursuivre certains intérêts, si cela était contraire ou donnerait l'impression à conflit avec les intérêts de Telenet. Lorsque le conseil d'administration prend une décision, les administrateurs ne tiennent pas compte de leurs intérêts personnels potentiels et s'abstiennent d'utiliser les opportunités commerciales destinées à Telenet pour leur propre bénéfice.

 

Les membres du conseil d'administration sont tenus d'informer le conseil d'administration de tout conflit d'intérêts qui pourrait, selon eux, affecter leur capacité de jugement. En particulier, au début de chaque réunion du conseil ou du comité, les membres du conseil déclarent s'ils ont des conflits d'intérêts concernant les points à l'ordre du jour. Chaque administrateur est notamment attentif aux conflits d'intérêts pouvant survenir entre la Société, ses administrateurs, son ou ses actionnaires importants ou majoritaires et les autres actionnaires.

 

Dans l'éventualité d'un conflit d'intérêts de nature financière au sens de l'article 7:96 du Code belge des sociétés et associations, l'administrateur concerné ne prendra part à aucune délibération ou vote y afférent. Toute abstention de voter à la suite d'un conflit d'intérêts sera divulguée conformément aux dispositions légales applicables. Si le conflit ne relève pas de l'article 7:96 du Code belge des sociétés et des associations, le conseil d'administration décidera, sous la direction de son président, de la procédure qu'il suivra pour protéger les intérêts de la Société et tous ses actionnaires. Dans le prochain rapport annuel, le conseil d'administration expliquera pourquoi cette procédure a été choisie. En cas de conflit d'intérêts substantiel, le conseil d'administration envisagera de communiquer