Telenet.be
 
 
 

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 
 
 

2017

  • Le 10 février, Telenet a accueilli Lycamobile en tant que MVNO complet sur son réseau mobile. Une étape importante pour Telenet puisque Lycamobile est le plus important MVNO international au monde. Parallèlement, Telenet a vendu sa filiale MVNO Ortel Mobile à Lycamobile. La clientèle combinée de Lycamobile et Ortel Mobile en Belgique compte environ 1 million de clients. Cela se fond davantage sur l'approche passée réussie de BASE pour les partenariats multi-marques ciblés, y compris les partenariats MVNO.
  • Telenet Business a lancé « The Digital Acceleration » en mars pour stimuler davantage l’entreprise numérique. 1 000 indépendants et PME peuvent bénéficier d'une visite gratuite d'un expert numérique indépendant au cours duquel ils reçoivent des conseils personnalisés sur la publicité sur les réseaux sociaux, la création d'une boutique en ligne, l'envoi de courriels ciblés, etc.
  • En mars, Telenet a lancé Flow Tech. Ce dernier regroupe toutes les technologies utilisées par Telenet pour s'assurer que tous les périphériques fonctionnent parfaitement sur différents réseaux. 
  • Le 1er avril, Telenet Business a lancé Corporate Fibernet 500/50 Mbps : la vitesse de téléchargement la plus élevée pour le marché des PME. C'est le produit coaxial Telenet le plus rapide et l'un des plus rapides en Europe.
  • En mai, Telenet a annoncé que les amateurs de football pourront encore profiter de tous les matches de la Jupiler Pro League sur Play Sports pour les trois prochaines saisons à venir. Cela renforce Telenet en tant qu'acteur important dans le monde sportif et du divertissement.
  • Le 4 mai, Telenet a annoncé son investissement dans la société Spencer basée à Anvers. Spencer est une start-up qui a développé une application qui sert d'assistant numérique au travail pour les employés. L'outil soulage les employés : ils n’auront plus à devoir jongler entre différents programmes pour prendre des vacances, planifier une réunion ou déposer une note de frais. Avec cette participation, Telenet montre son intention de se consacrer aussi à d'autres services en dehors des télécommunications.
  • À la fin du mois de mai, l'application 'itsme' a été lancée. Les quatre grandes banques et trois opérateurs de réseaux mobiles en Belgique ont uni leurs forces pour former le consortium belge Mobile ID pour développer une identité numérique. Itsme sert d'identité numérique unique qui remplace tous les mots de passe sur le Web.
  • En juin, l'Autorité belge de la concurrence a donné à Telenet le feu vert pour l’acquisition de SFR BeLux. Avec cela, Telenet étend sa présence sur le câble dans une partie de la Wallonie, du Grand-Duché de Luxembourg, tout en couvrant environ les deux tiers de Bruxelles. C'est une étape importante dans la réalisation de l'ambition de Telenet de devenir le fournisseur de référence de divertissement connecté et de solutions d’entreprise à l'échelle nationale.

2016

  • Après dix ans de présence sur le marché mobile, Telenet a le 1er janvier 2016 atteint le cap de 1 million de clients. Le nombre de clients mobile a doublé les trois dernières années.
  • En février 2016, la Commission européenne donne le feu vert à Telenet pour l’acquisition de BASE Company de KPN. De cette manière, Telenet établit son avenir en tant que fournisseur principal de services télécom intégrés. De plus, la marque Telenet est présente en Flandre et dans 7 communes bruxelloises. Telenet est présent en Flandre, Wallonie et Bruxelles via la marque BASE.
  • En mai, Telenet lance sa première propre série Chaussée d’Amour, une production de deMensen. Tous les épisodes ont été mis en même temps à disposition des abonnés de Play et Play More. Nous avons pu répondre aux souhaits des personnes voulant regarder des séries quand bon leur semble. En 2 semaines, la série a été demandée près d’un demi-million de fois. Elle est devenue la série la plus demandée depuis le début de video on demand de Telenet.
  • En mai, Telenet devient un partenaire stratégique de Start it @kbc, la plus grande communauté start-up de Belgique. Ensemble, ils dirigeront des start-ups innovantes et extensibles, d’une idée à une entreprise durable. Telenet offre de cette manière un nouveau tournant au programme d’accélération de start-ups Telenet Kickstart. Avec IMEC, Telenet exprime son ambition de mettre en place une trajectoire de croissance durable pour les start-ups dans les secteurs Média, Télécom et de Divertissement.
  • Début juin, Telenet détruit les barrières télécom classiques entre fixe et mobile et lance la première offre tout-en-un pour les familles et entreprises : WIGO. On mise ici sur le changement de comportement du client. WIGO a été accueilli avec un énorme enthousiasme : en moins de 4 mois, 99 900 abonnés ont signé pour WIGO.
  • En août, nous avons commencé la modernisation de notre réseau mobile. Telenet a conclu un contrat de collaboration à long terme avec ZTE afin d’équiper tous les sites mobiles de l’équipement de transmission radio le plus récent : la capacité du réseau est renforcée et la couverture élargie. Pour 2021, 800 à 1 000 nouvelles antennes vont être construites. Cet investissement de 250 millions d’euros prépare le réseau pour 2018 à des plus grands volumes de données, mais aussi à alimenter les clients, qui sont pour le moment encore sur le réseau Orange.
  • En septembre, Telenet est pour la cinquième fois consécutive nommée leader mondial dans le développement durable à l’indice Dow Jones Sustainability, catégorie secteur média mondial. Telenet est depuis six années consécutives membre des indices Dow Jones Sustainability Europe et World.
  • En octobre, Telenet a annoncé avec VIER le lancement de la série de fiction ‘De Dag’ , un projet des cinéastes Jonas Geirnaert et Julie Mahieu dans une production de FBO et Woestijnvis. C’est le deuxième investissement pour Telenet dans une propre série de fiction, après Chaussée d’Amour. La production reçoit un soutien financier du VAF/Mediafonds. En investissant dans du divertissement de qualité, Telenet offre au paysage média de Flandre un coup de pouce supplémentaire.
  • Mi-décembre, Telenet renouvelle l’offre de divertissement de Play More et lance Mr More, une application Messenger qui propose des suggestions de films/séries aux clients. Mr More est un projet test qui a été développé par l’agence de communication TBWA en collaboration avec Froomle, un spin off de l’Universiteit Antwerpen.
  • Au même moment, Telenet a ouvert un nouveau centre de contact à Malines Sud en présence du bourgmestre Bart Somers. Avec ce nouveau centre de contact, Telenet renforce son ancrage dans la ville de Malines.
  • En décembre, Telenet annonce qu’il a conclu un accord définitif pour l’acquisition de SFR BeLux de Altice SA., ce qui permet à Telenet d’élargir sa présence câblée dans la ville de Bruxelles, dans une partie de la Wallonie, et certaines parties du Grand-Duché du Luxembourg. Cette nouvelle étape importante fait partie de notre stratégie qui consiste à devenir d’ici 2020 l’acteur principal du pays dans la télécommunication et le divertissement.

2015

  • Le 24 février, la Commission européenne donne son approbation à Telenet pour la participation projetée de 50 % dans De Vijver Media. À la mi-juin 2014, Telenet avait annoncé que la société était parvenue à un accord avec les actionnaires de De Vijver Media, afin de donner à SBS et Woestijnvis l’oxygène nécessaire pour continuer de développer leur stratégie et pour continuer de produire des programmes phares créatifs locaux. Suite à cette approbation, le bouclement formel de la transaction peut avoir lieu quelques jours plus tard.
  • En mars, Telenet fait le point sur son projet d’investissement « Les Grands Travaux du Réseau » (De Grote Netwerf). Telenet crée cette année plus de 350 emplois supplémentaires dans le cadre Des Grands Travaux du Réseau. La majeure partie des fonctions concernent des profils techniques et elles seront pourvues via 9 sous-traitants. Ils ont été sélectionnés comme partenaires structurels Des Grands Travaux du Réseau. Quelque 250 techniciens seront formés pour exécuter les travaux sur le réseau coaxial. Une centaine de techniciens en plus suivent une formation spécifique afin de pouvoir aider les clients de façon optimale lors du « check-up » de leur installation intérieure. Avec cette présence importante dans la rue et au domicile du client, Telenet veut s’assurer que les clients puissent aussi profiter à l’avenir de façon optimale de leurs services Telenet.
  • Le 20 avril, Telenet communique qu’elle a conclu un contrat définitif pour racheter BASE Company de Royal KPN N.V. pour 1,325 milliard d’euros. Ce rachat offrira à Telenet un accès à long terme à un réseau mobile. Telenet pourra ainsi effectivement concourir pour les opportunités de croissance dans la communication mobile. Par conséquent, l’entreprise pourra répondre à la demande croissante des clients particuliers et professionnels de toute la gamme de services fixes et mobiles. Le rachat permettra à Telenet de continuer à offrir une expérience fantastique à ses clients.
  • À la fin mai, Telenet présente le casting de sa première propre série télévisée, Chaussée d’Amour. Avec un mélange de noms connus et de nouveaux noms, Telenet et la maison de production deMENSEN optent pour de jeunes talents complétés par une certaine expérience.
  • En juin, Telenet annonce une nouvelle collaboration avec Idealabs pour une deuxième édition de son programme start-ups, en vue de stimuler l’entrepreneuriat numérique en Flandre. Toute personne avec une idée numérique innovante peut s’inscrire jusqu’au 15 août pour le nouveau programme d’accélération ‘Telenet Kickstart, powered by Idealabs’.
  • À partir du 20 juillet, Sporting Telenet cède la place à Play Sports. Avec une offre renouvelée et une expérience globale intense, Play Sports souhaite rapprocher sportifs et supporters. La vaste offre de sports se focalise sur les héros sportifs belges. Les amateurs de sport sont désormais aux premières loges pour assister au meilleur foot, hockey, volley-ball, basket, sport automobile et motocycliste, golf et cyclocross. Ils sont plus proches de leurs héros grâce à des concepts innovants qui soutiennent les supporters : de nouveaux programmes et compétitions, des reportages live, une application Play Sports stupéfiante avec des statistiques live et des divertissements de qualité à l’écran et hors écran assurent une expérience globale placée sous le signe de l’amour du sport.

2014

  • En janvier, Telenet confirme son projet de créer un joint-venture (coentreprise) avec la Pro League afin de garantir la diffusion des images télévisées en direct de la première division du football belge via une chaîne propre à la Jupiler Pro League. Toutes les plateformes de télévision intéressées pourront intégrer cette chaîne dans leur propre offre. La proposition a été soumise aux clubs de la Pro League. En cas de décision positive, tous les consommateurs auront l'occasion de bénéficier du top du football belge via leur propre opérateur.
  • Telenet annonce en février qu’il prolonge de quatre ans et élargit de manière conséquente son contrat de distribution en cours avec la VRT. Grâce aux droits de distribution supplémentaires, les clients télévision pourront regarder « en léger différé », et accéder à tous les programmes de la VRT jusqu’à 7 jours en arrière. En outre, il sera également possible de regarder sur PC, tablette ou smartphone les enregistrements des programmes de la VRT réalisés auparavant.
  • Début mars, Sporting Telenet et le REC Radiocentrum proclament le nom des gagnants de la recherche de deux commentateurs de football. À l’issue d’une formation approfondie de 10 mois, Kjell Langeraet et Alexander Adriaenssens ont été sélectionnés parmi les cinq derniers candidats en lice. Ils seront engagés sur une base free-lance en tant que commentateurs de football à la rédaction de Sporting Telenet.
  • Toujours en mars, Telenet réveille le marché mobile avec ses nouveaux plans tarifaires KING & KONG. Pour 5 euros de plus, les clients KING bénéficient d’un KING supersize, avec deux fois plus de minutes d’appel, de SMS et de données mobiles. Les clients KONG paient à présent 5 euros de moins par mois, alors que leur abonnement bénéficie d’un boost. À partir du 31 mars, le réseau sera étendu à la 4G, qui sera intégrée à tous les plans tarifaires sans coût supplémentaire.
  • Le 20 mars, MEDIALAAN et Telenet annoncent qu’ils ont conclu un nouvel accord de collaboration qui les lie jusqu’à la fin 2017. Cet accord régit les droits télévisés (direct et différé) entre les deux parties. Grâce à cette convention, VTM, 2BE, Vitaya, VTMKZOOM et JIM seront également disponibles sur Yelo TV, et pourront donc aussi être regardés sur tablette, PC et smartphone.
  • Le 27 mars, Monsieur Bert De Graeve et Monsieur Stéfan Descheemaeker sont proposés comme nouveaux administrateurs indépendants de la société. Le mandat de 3 des 4 administrateurs indépendants actuels (à savoir Messieurs Frank Donck, Alex Brabers et Julien De Wilde) prend fin à la prochaine assemblée générale des actionnaires. Leur mandat d'administrateur indépendant ne peut pas être prolongé en raison de restrictions légales, soit parce qu'ils siègent depuis 12 ans comme administrateurs au sein du groupe Telenet, soit parce qu'ils ont rempli 3 mandats successifs en tant qu'administrateurs indépendants.
  • En mai, Telenet lance avec effet immédiat une politique de service pour les Digicorder, Digiboxes et modules CI+ (« TV avec une carte ») achetés. La société s'engage à garantir les services de base de la télévision digitale, qui sont fournis sur ces décodeurs achetés, pendant cinq ans. Telenet répond ainsi aux réactions de ses clients suite à l’annonce de l’arrêt du support des décodeurs SD (définition standard) le 2 septembre 2014. La nouvelle politique de service est applicable à tous les décodeurs télévision vendus par Telenet qui sont aujourd'hui sur le marché ou le seront prochainement.
  • Mi-mai, Telenet annonce un investissement important dans le jeune talent entrepreneurial numérique flamand et stimule ainsi l'innovation. Dans un premier temps, cela se fera par le biais d'un partenariat avec Idealabs, la communauté de start-ups qui portera désormais le nom de Telenet Idealabs. Telenet Idealabs veut donner un solide coup de pouce à de jeunes entrepreneurs numériques. Par ailleurs, l'entreprise de Malines annonce qu'elle collaborera avec iMinds dans le cadre du programme iStart. Ces deux prochaines années, Telenet investira au total 1 million d'euros dans le parcours d'innovation de jeunes entrepreneurs locaux, contribuant ainsi à renforcer l'image de la Flandre dans le domaine de l'innovation.
  • En juin, Telenet peut également assurer à ses abonnées Sporting qu'ils pourront suivre tous les matchs de la compétition belge en direct sur Sporting Telenet jusqu’à la saison 2016-2017. Ceci permet d’amener facilement le Jupiler Pro League chez tous les consommateurs, quel que soit leur fournisseur de télévision, et il ne sera enfin plus nécessaire de changer d’opérateur de télévision en cas de changement de titulaire des droits de retransmission. Telenet est donc heureux que les droits soient attribués sur une base non exclusive pour les trois prochaines années.
  • Le 17 juin, Telenet annonce qu’un accord a été conclu avec les parties prenantes de De Vijver Media afin d’assurer pour les téléspectateurs flamands une large offre de programmes de qualité flamands sur les chaînes VIER et VIJF. Telenet a une participation de 50 % dans De Vijver Media via l’acquisition des parts de Sanoma pour 26 millions d’euros et un investissement additionnel cash dans l’entreprise de 32 millions d’euros. Wouter Vandenhaute, CEO de De Vijver Media et son partenaire en affaires, Erik Watté, ont gardé 25 % des parts via leur entreprise W&W. Corelio a également gardé 25 % des parts dans De Vijver Media. L’accord sera, comme le prédit la loi, soumis aux autorités de compétition européenne pour une approbation finale.
  • Fin août, Telenet annonce un investissement dans les cinq prochaines années d’un total de 500 millions d'euros pour transformer le réseau câblé de Flandre en un réseau Giga, une première européenne pour un opérateur. Un tel réseau offre d'énormes possibilités pour l'accroissement des données sur Internet et peut, à terme, atteindre des vitesses à haut débit d'au moins 1 Gigabit par seconde. Ceci placera résolument la Flandre en tête de la liste des régions dotées de la meilleure infrastructure numérique en Europe. Avec cet investissement de grande envergure dans le réseau, qui s'inscrit dans le vaste projet « Les Grands Travaux du Réseau ». Telenet se prépare au développement sans cesse croissant des transferts de données et anticipe les besoins numériques futurs des utilisateurs particuliers, des entreprises, des services publics, de l'enseignement, du secteur de la santé et de la sécurité et d'autres secteurs sociaux. En outre, 250 nouveaux emplois seront créés en Flandre pendant la durée du projet.
  • Le 6 octobre, Telenet annonce qu’au cours des prochaines années, elle va investir résolument dans le développement de son réseau Wi-Free pour permettre aux clients en déplacement de profiter aussi à tout moment et en tout lieu de la meilleure connectivité et de nouvelles applications numériques. L’entreprise est le premier opérateur en Belgique à implémenter ‘EAP’, une nouvelle technologie grâce à laquelle les clients ne doivent s’annoncer qu’une seule fois sur leur appareil mobile et qui leur permet ensuite de se connecter automatiquement aux homespots et hotspots. Par ailleurs, Telenet annonce qu’en 2015, elle prévoira un réseau Wi-Fi dans le centre-ville commercial de différentes villes, dont Malines et Courtrai. Ceci procure de nombreuses possibilités numériques, tant pour les citoyens que pour les touristes. Ces investissements sont le deuxième pilier du projet global « Les Grands Travaux du Réseau ».
  • Le 10 décembre, Telenet annonce la prochaine étape dans sa stratégie de divertissement. Avec Play, Telenet est le seul opérateur en Belgique à grouper du contenu de chaînes locales, une vaste collection de séries et de films internationaux, ainsi que les meilleures fonctionnalités de la télévision, comme Replay TV, dans un seul produit simple et intelligent.

2013

  • Au début de l'année 2013, Telenet accorde son premier « pouce jaune ». Désormais, ce prix sera décerné chaque année à des initiatives exceptionnelles qui font une différence dans l’utilisation sûre, responsable et accessible d'Internet.
  • Le 21 février, Telenet annonce le lancement officiel de Yelo TV. Ce dernier offre avec un menu TV intuitif la même expérience visuelle sur TV, PC, tablette et smartphones. À partir de maintenant, les membres de la famille peuvent regarder des programmes en live ou enregistrés. Sur chaque écran de la maison : TV, smartphone, tablette ou PC. Planifier ou effacer des enregistrements peut se faire facilement à la maison et à distance. De plus, le client peut visionner sur sa TV de la musique, des photos et des films provenant du PC, smartphone ou tablette.
  • Le 5 mars, le CEO Duco Sickinghe annonce sa démission. John Porter a été nommé nouveau CEO de la société.
  • En avril, Sporting Telenet lance une recherche de deux nouveaux commentateurs de football. La chaîne sportive de Telenet, en coopération avec le REC Radiocentrum, organise une formation approfondie pour 20 candidats. Après le cours de presque un an, deux grands talents seront désignés en mars 2014 comme commentateurs de football du Sporting Telenet.
  • Telenet lance Triiing, une application qui vous permet d'appeler via le Wi-Fi aux frais de la ligne fixe.
  • Mi-mai, le COO Jan Vorstermans annonce son départ. Il est remplacé par Micha Berger (CTO) et Veenod Kurup (CIO).
  • À la fin du mois de mai, Telenet accueille le « Grootste Helpdesk van Vlaanderen », une initiative de Radio 2 avec Hein Decaluwen, qui entouré par de nombreux experts, se concentre une semaine sur « la sécurité en ligne ».
  • En juin, le CFO Renaat Berckmoes annonce également son départ.
  • En juin, Telenet lance « TV avec une carte ». En branchant une carte avec module CI + dans son téléviseur, le client peut regarder la télévision avec l'image et la qualité sonore numérique, sans décodeur ni câbles supplémentaires.
  • Le 24 juin, Telenet lance Whop et Whoppa, deux nouvelles formules tout-en-un simples qui remplacent les « shakes ».
  • Quelques jours plus tard, Telenet annonce les 11 premiers projets qui reçoivent le soutien financier du programme d’investissement STAP. Plus précisément Telenet va investir les 4 prochaines années, un total de 30 millions d'euros dans le paysage médiatique flamand. Entre autres, la nouvelle série de VIER , « Omerta » , et le film du FC de Kampioenen ont été sélectionnés .
  • Au début du mois de septembre, Telenet a annoncé que la société est reprise à la fois dans le Dow Jones Sustainability Europe Index et le Dow Jones Sustainability World Index en 2013. C'est la troisième année consécutive que la société Telenet est nommée dans cet indice réputé. Telenet a également été nommée pour la deuxième année consécutive best-in-class dans l'industrie mondiale des médias.
  • Toujours en septembre, Telenet lance Rex et Rio, deux nouveaux bouquets de chaînes illimitées. Les clients Rex et Rio ont accès à une grande bibliothèque avec une large sélection de films « à ne pas manquer », des séries populaires, des programmes de télévision, des documentaires, complétés par une série de chaînes thématiques pour tous les goûts.

2012

  • En février, Telenet lance sa nouvelle offre mobile "Walk & Connect". Le client a le choix entre plus de minutes de conversation et plus de SMS dans son forfait. Chaque abonnement comprend l’Internet mobile standard.
  • En mars, Telenet fournit une mise à jour approfondie de Yelo. L'application est maintenant disponible sur Android, il y a 14 nouveaux canaux ajoutés, il possède un nouveau look & feel et Yelo est disponible via les Telenet hotspots et homespots.
  • Toujours en mars, Telenet lance Cloud Office, une plateforme en ligne pour indépendants et PME. Cloud Office est un environnement de bureau virtuel qui propose à ses clients une gamme intégrée d'applications qui anticipent 80 % des besoins en IT des entreprises.
  • Sporting Telenet élargit son offre de football de manière significative. Dès la saison prochaine, la chaîne sportive diffuse tous les matchs de la Ligue Jupiler Pro. De plus, Sporting Telenet offrira un éventail d’offres de compétition étrangère et de la coupe de football, tout comme l’UEFA Europa League.
  • En mai, Mobistar et Telenet annoncent l'extension de leur partenariat stratégique. L'accord de Full MVNO est prolongé jusqu'en 2017.
  • Le 2 juillet, Telenet lance son produit nouveau téléviseur, Teletenne. Avec une antenne et un décodeur, les clients particuliers en Flandre et à Bruxelles peuvent regarder la télévision, là aussi où une connexion par câble est difficile ou impossible.
  • En juin, Telenet annonce qu'il va supprimer le délai de préavis de ses produits Internet, télévision, téléphonie fixe et mobile. À partir du 1er octobre, les clients existants et les nouveaux clients résidentiels, les petites entreprises et les travailleurs indépendants peuvent annuler leur abonnement à tout moment sans frais de résiliation.
  • En juillet, Telenet secoue le marché de la téléphonie mobile belge avec le lancement de deux nouveaux plans tarifaires mobiles. L'opérateur simplifie son offre en deux abonnements: KING & KONG. Les deux plans contiennent beaucoup plus de données, de SMS et de minutes d’appels que l’utilisation d’un consommateur moyen et sont très compétitifs.
  • En septembre 2012, Telenet a été repris pour la deuxième fois dans le Dow Jones Sustainability Index Europe et l'indice Dow Jones Sustainability World. Ces indices identifient les entreprises leaders en matière de performance économique, écologique et sociale dans chaque secteur. Pour la première fois, Telenet a également été élu «Best in Class» dans l'industrie mondiale des médias.
  • Mi-octobre, Telenet présente un aperçu de son nouveau produit télévision Yelo TV. Cette innovation rassemble la télévision numérique de Telenet et l’application Yelo. Le contenu est interchangeable entre tous les écrans et les téléspectateurs peuvent regarder la télévision en direct ou des programmes enregistrés sur leurs tablettes, ordinateurs ou smartphone. De la même manière, des photographies et des vidéos sur un ordinateur portable ou un smartphone peuvent facilement être visualisées sur un téléviseur central.
  • Fin octobre 2012, Telenet a signé un partenariat exclusif de trois ans avec la chaîne HBO. Les téléspectateurs PRIME pourront profiter en avant-première des sorties HBO en Belgique.

2011

  • Depuis janvier 2011, tous les clients Internet de Telenet utilisent gratuitement les 1200 Hotspots en Belgique et au Luxembourg.
  • Telenet lance l'iPhone. La distribution de l'iPhone est une étape importante dans le positionnement de Telenet comme fournisseur de produits mobiles.
  • Après une procédure d’offre, Telenet remporte plusieurs droits exclusifs de diffusion payante de la compétition de football belge pour les trois prochaines saisons. Telenet peut ainsi diffuser directement et intégralement les 3 principaux matchs par journée de compétition sur sa chaîne sportive PRIME SPORT – qui est rebaptisée Sporting Telenet.
  • En juin 2011, Telenet a acquis conjointement avec le câblo-opérateur wallon Tecteo la quatrième licence 3G. L'offre sur le spectre neutre sur le plan technologique améliorera considérablement la position de Telenet en tant que challenger sur le marché de la téléphonie mobile, et assurera des possibilités en matière de réseaux de données mobiles haute vitesse, comme LTE. En même temps, la possession d'un spectre de fréquence signifie aussi une police d'assurance contre de futurs problèmes de capacité sur les réseaux mobiles existants, et garantit à Telenet des conditions d'accès attrayantes à l'avenir.
  • En juillet, Telenet ouvre un nouveau concept de boutique, le SmartSpot. Dans ce nouveau concept de magasin, le client fait l’expérience de la technologie mobile en pleine évolution grâce au high-tech et à l’interactivité.
  • Le 18 juillet 2011, la CRC (la Conférence des Régulateurs) décide formellement de régulariser le marché belge de la télévision. Telenet déplore le fait que la CRC n'ait pas aligné son projet d'arrêté du 20 mai 2011 sur les objections fondamentales que la Commission européenne avait exprimées un mois auparavant. Telenet fait appel contre cette décision.
  • En septembre, Telenet est cotée à l'indice Dow Jones Sustainability Europe et l'indice Dow Jones Sustainability World. Telenet est donc la seule société belge et le seul câblo-opérateur dans ces indices réputés.
  • En décembre, BW Imsir et Telenet gagnent le prix du public du Supply Chain Awards avec le projet "Reverse Logistics with a social touch". Telenet a travaillé pendant dix ans avec l'atelier protégé BW Imsir.

2010

  • En février, Telenet lance Fibernet, une nouvelle génération Internet qui permet d'atteindre des vitesses allant jusqu'à 100 Mbps. Outre la vitesse accrue de la connexion Internet, Telenet offre également un volume de téléchargement plus élevé à plus de 1 million de clients Internet.
  • Telenet conclut un accord avec Norkring Belgique SA. Cet accord permet à Telenet de proposer également à ses clients en Flandre et à Bruxelles la télévision et la radio numériques via une antenne. Avec ce développement, Telenet suit ses clients et leur permet de recevoir la télévision et la radio numériques dans des résidences reculées, des caravanes, des voitures, des bateaux ou des maisons de vacances.
  • Telenet reprend C-CURE, un spécialiste de la sécurité Internet établi à Malines. Avec ce rachat, Telenet veut intégrer des solutions de sécurité dans ses prestations de services Internet pour les entreprises, et elle élargit son offre de produits avec des services de sécurité gérés.
  • Telenet a démarré le Full-MVNO à la mi-octobre 2010. Dans ce contexte, Telenet avait déjà construit antérieurement certains éléments d'une propre infrastructure de réseau mobile, dont un commutateur et une plateforme de facturation. La migration des abonnés les plus rentables vers cette nouvelle plateforme a commencé en octobre.
  • En tant qu'opérateur de réseau virtuel, Telenet est le premier opérateur en Belgique à réaliser des tests afin d'étudier et d'évaluer les nouvelles possibilités de la 4G ou de la LTE (Long Term Evolution). Telenet obtient les licences de test nécessaires de l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) pour couvrir la ville de Malines ainsi que l'autoroute E19 entre Malines Nord et Malines Sud.
  • Telenet est le premier fournisseur à lancer en Europe la Video-on-Demand en 3D. La téléthèque contient six films et documentaires.
  • Les clients de Telenet peuvent programmer leur digicorder à distance, via leur PC ou leur smartphone.
  • En décembre 2010, Telenet lance Yelo. Avec Yelo, les abonnés peuvent regarder leurs programmes préférés sur d'autres appareils qu'un téléviseur classique, par exemple leur iPad, leur iPhone ou leur ordinateur portable. De plus, Yelo propose différents services pratiques, comme un guide électronique des programmes et la possibilité de programmer un set-top-box à distance ou de demander des programmes « à la carte ».

2009

  • Telenet renouvelle le partenariat stratégique avec Mobistar pour une période de trois ans minimum. La nouvelle collaboration évolue vers un contrat Full MVNO (Mobile Virtual Network Operator), ce qui permet à Telenet de développer un propre MSC (Mobile Switching Center) et de collaborer avec Mobistar pour son infrastructure radio pour la voix et les données.
  • L'action de Telenet est reprise à l'indice Bel 20 en mars. Le commerce d'options sur des actions de Telenet Group Holding SA débute en même temps à Bruxelles.
  • Telenet rachète les boutiques et les points de vente de BelCompany en Belgique à Macintosh Retail Group SA. BelCompany est le deuxième fournisseur indépendant en ordre d'importance de produits de télécommunication mobile et similaires en Belgique. Grâce au rachat, Telenet dispose d'un instrument pratique pour obtenir un accès direct facile au grand public avec son offre de communication mobile.
  • Telenet introduit volontairement un tarif social pour Internet, tout comme elle l'avait déjà fait pour ses autres services. Par le biais de cette mesure, Telenet souhaite aussi permettre aux familles à bas revenus de découvrir Internet à haut débit moyennant une modeste contribution mensuelle. Telenet participe aussi activement à Start to Surf, lancé à l'initiative des autorités. De cette manière, Telenet entreprend de nouvelles démarches dans le cadre de son ambition visant à combler le fossé numérique.
  • Telenet lance Walk & Talk, un nouveau produit de téléphonie mobile, qui associe un plan tarifaire avantageux à l'offre d'un GSM pour 1 euro. Walk & Talk est une nouvelle étape dans la stratégie mobile de Telenet. En associant les GSM à des propositions d'abonnement intéressantes, Telenet veut dynamiser le marché belge mobile, ce qui doit baisser les prix des services mobiles de base et augmenter la pénétration des services mobiles à haut débit.
  • En 2009, Telenet introduit pour la première fois le « brevet client ». Les collaborateurs qui ne sont pas quotidiennement en contact avec les clients passeront chaque année une journée avec les clients. Ils travaillent dans un magasin Telenet, accompagnent un installateur ou sont à l'écoute des clients dans l'un des centres d'appels. De cette manière, Telenet veille à ce que chacun comprenne vraiment ce que le client attend de notre entreprise.
  • Telenet annonce son programme Digital Wave 2015. Au cours des prochaines années, le groupe continuera à développer le réseau le plus performant, qui doit permettre dans un avenir proche de nouvelles applications de réseau, comme des applications vidéo hautement technologiques, la télévision 3D, le soutien médical à distance, etc. Avec ce programme ambitieux, Telenet fournit une contribution active au développement de la numérisation de la Flandre.
  • Le logo de Telenet fait peau neuve.

2008

  • Les câblo-opérateurs publics flamands, Interkabel et Telenet ont bouclé l'accord formel sur l'acquisition de la base de clients analogiques et numériques, et sur l'achat et le leasing à long terme de certains éléments du réseau INDI par Telenet. Telenet lancera Telenet Digital TV en zone Interkabel le 15 octobre 2008. Grâce au rachat d'Interkabel, Telenet touche toute la Flandre et une partie de Bruxelles avec le câble traditionnel depuis la fin 2008.
  • En 2008, Telenet augmente la vitesse à haut débit de tous ses produits et lance en août ses nouveaux packs de produits, les Shakes.
  • En décembre 2008, Telenet est devenue actionnaire principal de T-VGAS. Cette nouvelle entreprise se charge du site de gaming 9-Lives, du magazine GUNK, de la marque GUNK TV et d'une nouvelle chaîne de divertissement numérique qui sera lancée en mai 2009.
  • En 2008, Telenet fournit des efforts considérables en matière de satisfaction de la clientèle. Ainsi, le premier magasin Telenet de Louvain voit le jour. Ce magasin vient compléter les 42 Centres Telenet et contribue à donner un visage à Telenet. Deux nouveaux centres d'appels sont installés à Alost et à Saint-Trond. Par ailleurs, 160 techniciens supplémentaires entrent en fonction. Pour finir, Telenet permet une installation autonome : le client reçoit un kit d'installation qui satisfait aux exigences techniques de la région.
  • Afin d'améliorer encore ses prestations de services, Telenet contrôle proactivement les forums et les blogs afin de découvrir ce que les clients racontent sur l'entreprise. Pour répondre aux questions, réagir aux idées et donner une “voix” à Telenet, la collaboratrice virtuelle “Charlotte” voit le jour.
  • Telenet adapte son contrat pour la fourniture d'énergie, de façon à ce que toute l'électricité soit 100 % verte.

2007

  • Début décembre 2007, Telenet lance HDTV, la télévision numérique haute définition. Les spectateurs qui louent un HD Digicorder peuvent choisir entre deux packs HD avec une offre unique de films, de sport, de documentaires et de culture.
  • 16 nouveaux centres Telenet voient le jour. Les clients peuvent y faire réparer ou remplacer le matériel, et y obtenir des conseils.
  • En mai, Telenet lance les Packs, des produits groupés avec Internet, la téléphonie et iDTV à un prix moins élevé.
  • Telenet rachète Hostbasket. Hostbasket, créé en 2000 et entièrement en mains privées, est le fournisseur d'hébergement pour le marché des PME qui fait autorité en Belgique. La force combinée de Hostbasket et de Telenet Solutions résultera en des services ICT innovants, avec une valeur ajoutée prouvée pour la nouvelle génération d'utilisateurs professionnels.
  • Le 16 octobre 2007, le Ministre-président flamand Kris Peeters inaugure la troisième partie du bâtiment Telenet sise Caputsteenstraat à Malines.
  • En novembre 2007, Telenet parvient à un accord de principe avec Interkabel (les intercommunales pures) pour le transfert de ses activités de télévision. Les consommateurs dans la région des câblo-opérateurs intercommunaux purs obtiennent l'accès à l'ensemble de l'offre de télévision numérique interactive de Telenet, jusqu'aux packs avec Internet, la téléphonie et la télévision. L'infrastructure de câble reste toutefois la propriété d'Interkabel.
  • Telenet lance un nouveau logo.

2006

  • En janvier 2006, Telenet lance le Telenet Digicorder, qui permet aux clients d'enregistrer des programmes (PVR) et d'introduire une pause. Une nouvelle fonction, e-mail on tv, procure à chaque membre de la famille une adresse e-mail sur la télévision.
  • Les travaux d’agrandissement des bureaux de Telenet à Malines commencent en février 2006.
  • Le premier Telenet Shop ouvre ses portes en 2006.
  • Le 14 février, Telenet fait part de son contrat avec Mobistar pour la création d'un nouvel opérateur de réseau virtuel mobile. Telenet démarre ses services de téléphonie mobile en août 2006 sous la marque déposée Telenet Mobile. Telenet fournit ce service en tant qu'opérateur de réseau virtuel mobile (MVNO), Mobistar fournissant tous les services de réseau aux clients mobiles de Telenet, ainsi que l'accès au réseau de communication mobile de Mobistar.
  • Telenet fête ses dix ans en novembre. L'entreprise compte désormais 1 671 collaborateurs.
  • Telenet rachète UPC Belgium et peut ainsi étendre son réseau à la région de Bruxelles (Etterbeek, Ganshoren, Koekelberg, Jette, Schaerbeek, Berchem-Sainte-Agathe et Forest) et dans 3 communes en Flandre (Louvain, Heverlee et Kessel- Lo).
  • Telenet lance GarageTV et Telenet Photo. Via Telenet Photo, les utilisateurs regardent les images tant en ligne que sur le digibox ou digicorder.
  • Au cours des dix dernières années, Telenet a fourni une contribution importante à la société en offrant son soutien à divers projets et bonnes causes. Aujourd'hui, cela se traduit dans un vaste programme de Corporate Social Responsibility. En tant que partenaire social responsable, Telenet veut contribuer à diminuer le fossé numérique, en Belgique comme à l'étranger. Telenet crée la Telenet Foundation afin de structurer cet objectif.
  • Telenet lance un test bêta de téléphonie par Internet de grande envergure sous le nom de Zoof.

2005

  • Le 3 septembre, Telenet lance la télévision numérique interactive. Les services triple play de Telenet sont ainsi totalement numériques. En une seule nuit, tout le réseau de Telenet est passé de l'analogique au numérique. La télévision numérique signifie la liberté pour le spectateur : il regarde ce qu'il veut, quand il veut. Fin 2005, 80 chaînes sont proposées.
  • Les clients de la télévision numérique de Telenet sont en outre les premiers à regarder des programmes télés « à la carte ». Le spectateur peut demander des programmes qu'il a ratés ou qui ont été diffusés antérieurement. Il peut également faire un choix parmi une vaste offre de films et les regarder immédiatement. Le Guide électronique des Programmes (GEP) propose au spectateur un aperçu complet de tous les programmes de toutes les chaînes pour les deux semaines à venir.
  • Le 5 septembre, le conseil d'administration de Telenet donne le feu vert à l'introduction en Bourse de l'entreprise. En octobre, Telenet fait son entrée à la Bourse d'Euronext.
  • En septembre, Telenet rebaptise son service de télé payante (anciennement CANAL+) en PRIME. L'offre est composée de 8 chaînes de télé proposant un contenu sportif et cinématographique premium. Telenet a perdu les droits sur le football belge, mais a compensé cette perte avec une très vaste offre de football étranger.
  • L'utilisation d'Internet sans fil dans les hotspots de Telenet a triplé en 2005. Fin 2005, la Belgique compte 1 000 hotspots de Telenet. En novembre, Telenet ouvre trois hotspots à l'aéroport de Zaventem.
  • PCTV est désormais devenue une plateforme de télévision et de radio à part entière, avec des dizaines de chaînes musicales et thématiques. Il s'agit de la première e-vidéothèque conviviale.
  • Telenet lance l'imputation électronique.
  • Telenet lance FreeSurf, une formule de base pour les abonnés à FreePhone. Ils peuvent ainsi utiliser leur ligne fixe pour surfer, moyennant 1 euro supplémentaire.
  • Telenet crée un fonds qui fournit un soutien structurel à des projets sociaux qui contribuent à combler le fossé numérique. Il prête particulièrement attention aux familles avec des enfants et aux projets où la technologie améliore la vie d'enfants malades. My Zone est une partie de ce fonds, en collaboration avec Simon & Odil. Pendant leur séjour à l'hôpital, les enfants malades reçoivent un ordinateur portable et une connexion sans fil à Internet. Ils gardent ainsi le contact avec la famille et les amis.

2004

  • De l'intégration de Codenet et de Telenet Business est née Telenet Solutions. La division professionnelle fonctionne dans une perspective neutre sur le plan technologique : ce n'est pas la technologie d'accès, mais les besoins du client qui priment.
  • Le 25 octobre 2004, Liberty Media International, rebaptisée plus tard Liberty Global, accède à l'actionnariat de Telenet en désintéressant partiellement Callahan.
  • À partir de novembre, Telenet offre à ses nouveaux clients Internet une formation informatique et Internet gratuite en collaboration avec Syntra. La formation est un succès.
  • Telenet poursuit le développement de son Next Generation Network. Le nouvel ExpressNet, qui couvre pratiquement toute la Flandre et qui fait partie des réseaux les plus modernes d'Europe, amène Internet, la téléphonie et la télévision de haute qualité dans les salons et au travail.
  • En juillet 2004, Telenet finalise la téléphonie sur protocole Internet. La téléphonie via Internet - Voice over IP ou VoIP dans le jargon - est une technique consistant à convertir le trafic vocal en packs de données qui sont simplement envoyés via Internet. Il peut en découler une économie par rapport au trafic vocal via la ligne de téléphone fixe classique.
  • Le développement du réseau sans fil suit aussi son cours. Les clients Internet de Telenet peuvent opter pour un réseau domestique sans fil, Wi-Fi Home. Au total, Telenet exploite 250 hotspots actifs sous le nom de Telenet Hotspot.
  • En mai, Telenet Solutions et plusieurs services de direction déménagent à Pegasus, un nouveau bâtiment à Diegem (Bruxelles).
  • Telenet est le premier fournisseur à lancer sur le marché un abonnement de téléphonie à prix fixe, FreePhone. Pendant les heures creuses et le week-end, les clients appellent de façon illimitée des numéros fixes de Telenet et de tous les autres opérateurs fixes en Belgique.
  • Les adresses @pandora ne sont plus distribuées. Les nouveaux clients reçoivent une adresse @telenet.be.

2003

  • En juillet 2003, Telenet démarre Games-on-Demand. Dans la même période, Telenet lance le Telenet Gaming Pack. Le Pack offre à l'utilisateur la possibilité de raccorder tant une console de jeux qu'un ordinateur à Internet.
  • En octobre 2003, Telenet démarre un projet pilote de télévision numérique interactive, en un mot iDTV, chez 300 ménages. Le projet Vlaanderen Interactief était une initiative commune de Telenet, d'Interkabel et des chaînes de télévision VRT, VMMa et VT4, avec le soutien des autorités flamandes et de l'Instituut voor Wetenschappelijk en Technologisch Onderzoek (l'institut pour la promotion de l'innovation par la science et la technologie en Flandre). Avec ce projet, Telenet veut étudier la réaction des consommateurs face aux différentes applications interactives, dont le guide électronique des programmes, une application d'e-mail et de chat, et Video-on-Demand. Le programme “Expeditie Robinson” de VT4 est la première émission iDTV.
  • Telenet fait le premier pas dans l'offre d'Internet mobile avec le rachat de l'entreprise flamande Sinfilo en octobre 2003. Suite à ce rachat, Telenet devient le leader sur le marché des hotspots Wi-Fi. Fin 2003, Telenet dispose de 120 hotspots.
  • Le même mois, Codenet SA est également reprise. Cette acquisition signe le doublement de l'ampleur de Telenet Business en matière de clients et de chiffre d'affaires. Sur le plan des produits, des technologies et de la présence géographique, Codenet est extrêmement complémentaire. Telenet Business peut ainsi proposer des solutions intégrées pour les données, Internet et la téléphonie, et fournir des services sans fil à de grandes entreprises et au secteur public, à des établissements de santé et à des PME dans toute la Belgique et au Luxembourg.
  • En novembre, Telenet parvient à un accord sur le rachat de la chaîne de télévision payante Canal+Vlaanderen. Ce rachat renforce les fondements du projet iDTV. On acquiert en outre un nouveau savoir-faire important en matière de télévision.
  • Le premier projet pilote PCTV est lancé pendant les vacances de Noël 2003. Telenet prouve ainsi qu'il est possible de regarder la télé via l'ordinateur

2002

  • La crise sur le marché des télécommunications remet en question le rachat du réseau câblé des intercommunales mixtes. Vu la mauvaise situation sur les marchés financiers, Callahan se trouve aux prises avec des problèmes financiers et demande un atermoiement. Suit une période de grande incertitude. Telenet a des difficultés financières et en février, l'entreprise supprime 139 des 932 emplois.
  • En août 2002, les parties parviennent à un accord qui englobe un réarrangement de la structure des actionnaires. Telenet reprend le réseau câblé ICS (signaux d'information et de communication) des intercommunales mixtes via un crédit bancaire.
  • Grâce à l'intégration d'ICS, l'organisation qui assure les activités câbles d'Electrabel et des intercommunales mixtes, Telenet peut offrir la télévision analogique. La principale activité de base passe ainsi d'Internet à haut débit et de la téléphonie fixe à la télévision par câble.
  • Au cours des deux derniers trimestres, les ventes ont fortement augmenté, avec un effet positif sur toute l'organisation. Fin 2002, 1 600 000 abonnés regardent la télévision analogique via le câble. De plus, Telenet affiche 500 000 abonnés à la téléphonie et à Internet, dont 200 000 clients Internet.
  • En 2002, Telenet a rassemblé le service à la clientèle de l'entreprise sous une seule unité : le Telenet Contact Center. La communication et le service se sont ainsi nettement améliorés.
  • Via “Mijn Telenet”, les clients trouvent facilement ce dont ils ont besoin. E-care aide en outre les clients à résoudre des problèmes simples via le site Internet.
  • Telenet lance le “surf nocturne”. Pendant les heures creuses, de 00h00 à 10h00, le trafic de données n'est facturé qu'à 50 %.
  • Telenet est le premier fournisseur à proposer une installation à installer soi-même. Ainsi, les clients déterminent eux-mêmes le niveau d'assistance qu'ils souhaitent obtenir de Telenet.
  • Telenet est le premier fournisseur à lancer le service gratuit Anti-Virus et Anti-Spam afin d'augmenter le confort et la sécurité des clients.
  • En 2002, Telenet Business fait aussi pour la première fois son apparition avec une identité et un logo propres. Fin 2002, Telenet Business comptait quelque 60 000 grands, moyens et petits clients professionnels.
  • Le nouveau logo de Telenet comporte un clin d'œil aux ordinateurs, à la télévision et aux clients satisfaits. Le nouveau style a l'air plus frais, plus adulte et plus personnel. Le logo adhère à la nouvelle manière de penser et de travailler. En 2002, Telenet a acquis un visage plus fiable et plus humain. L'entreprise fait passer le client au premier plan.

2001

  • Le 21 février, Callahan Associates devient le nouvel actionnaire majoritaire avec presque 54 pour cent des actions dans son portefeuille.
  • Le 28 juin 2001, Duco Sickinghe est nommé CEO de Telenet. Le Directeur général actuel, Chuck Caroll, devient directeur technique de Kabel NRW en Allemagne, un autre câblo-opérateur qui appartient à la société américaine Callahan.
  • Le 11 juin, une étape importante est franchie dans la deuxième phase de la transaction de rachat. Callahan peut racheter les réseaux des intercommunales mixtes et promet de numériser le câble flamand, afin que le grand public puisse aussi foncer sur l'autoroute numérique.

2000

  • On parle pour la première fois d'un rachat en janvier. Les deux candidats sont le câblo-opérateur néerlandais UPC et l'entreprise néerlandaise d'utilité publique Essent. Le gouvernement flamand réagit positivement à une vente intégrale de Telenet. Mais les intercommunales, avec une participation de 35 %, ont des opinions partagées quant à la vente ou non du propre réseau câblé, qui est utilisé par Telenet. À la fin janvier 2000, l'entreprise de télécommunications franco-britannique NTL rejoint la lutte pour le rachat.
  • En mai, la vente de Telenet s'accélère. L'entreprise américaine de communication Callahan Associates International fait une offre de 54,2 % sur Telenet et de 53,5 % sur les réseaux câblés des intercommunales mixtes. UPC et NTL font une offre commune. Telenet retient l'offre de Callahan parce que l'entreprise peut fournir la plus haute valeur ajoutée à l'ambitieuse stratégie de croissance de Telenet. La mise au point de l'opération est toutefois compromise par la crise des dotcom.
  • Telenet lance un nouveau produit Internet en septembre. Avec Telenet Internet XL, les clients résidentiels envoient désormais jusqu'à 20 Go de données par mois via le câble, avec un upstream de 256 Kops. Les entreprises et les indépendants peuvent dorénavant relier jusqu'à quatre ordinateurs au modem câble via Telenet Internet+.
  • Afin de permettre aux clients de suivre avec facilité le volume utilisé, Telenet met le Télémètre à disposition.
  • Telenet a une concertation mensuelle avec Pandora User Base (PUB), l'association d'utilisateurs qui défend les intérêts des clients Internet de Telenet. Par le biais de ces entretiens, Telenet souhaite contribuer à la satisfaction de ses clients.
  • Les chiffres de vente connaissent une croissance exponentielle. En 2000, on engage en moyenne 1 nouveau collaborateur par jour.
  • Les centres d'appels du service telesales et du service clientèle déménagent au parc d'activités de Malines Sud. Les centres d'appels sont entièrement aménagés en vue de donner la priorité aux clients (potentiels) qui contactent Telenet.

1999

  • En août, l'actionnaire MediaOne est racheté par AT&T, qui décide ensuite de liquider toutes ses activités internationales. L'intérêt de 25 % est réparti entre les trois autres actionnaires, mais la banque d'affaires Dresdner Kleinwort Benson cherche un candidat pour la participation de 25 %.
  • Dans le courant de 1999, on décide de vendre désormais l'accès à Internet via le câble sous le nom de “Telenet Internet”.
  • Le 22 janvier 1999, Telenet commence les travaux d'agrandissement de son siège à Malines. Le deuxième bâtiment correspond parfaitement au premier et a été officiellement inauguré le 16 novembre par l'ancien Ministre-président Luc Van den Brande.
  • Entre-temps, 160 distributeurs de Telenet sont actifs : des points de vente où le client peut obtenir plus d'informations et passer des commandes.
  • Telenet adapte sa direction : Chuck Caroll est nommé Directeur général.

1998

  • Le 1er janvier 1998, le jour où le marché de la téléphonie est libéralisé, Telenet lance ses premiers produits de téléphonie. Telenet lance trois packs sur le marché : la Thuis-lijn, la Doe-lijn et la Jong-lijn.
  • La direction journalière de Telenet est entre les mains de Paul Van der Spiegel, Directeur général, de Clement Costers, Directeur Finances et Administration, et de Chuck Caroll, Directeur Opérations.
  • Au printemps 1998, outre l'accès à Internet via le câble, Telenet commercialise l'accès commuté à Internet classique (une fonction permettant d'établir une connexion avec un autre ordinateur via une ligne téléphonique et un modem) sous la marque déposée Pandora.
  • Telenet traverse les communes flamandes avec une grande tente jaune dans le cadre du “Telenet Thuis Tour”. Cet événement a marqué le début de la vente dans cette région.
  • En 1998, les produits de téléphonie et d'Internet à haut débit de Telenet étaient disponibles dans les 14 villes et communes suivantes : Anvers, Beersel, Bonheiden, Edegem, Gand, Hemiksem, Hoboken, Hove, Louvain, Malines, Oud-Turnhout, Tervuren, Turnhout, Zaventem.
  • L'anneau primaire de 635 kilomètres de long du réseau de fibre optique est entièrement finalisé.

1997

  • L'année 1997 est essentiellement caractérisée par le développement de l'infrastructure de base. Dans les années '60 et '70, les intercommunales ont aménagé un vaste réseau câblé à l'initiative des villes et communes de Flandre. Telenet peut à présent développer ce réseau. Il faudra encore attendre cinq ans avant que toutes les villes et communes de Flandre soient entièrement desservies.
  • Le 17 janvier, Telenet entreprend la construction de ses bureaux sur l'ancien site de la caserne sis Liersesteenweg à Malines.
  • Telenet démarre en août le lancement commercial d'Internet à haut débit via le câble sous la marque déposée “Pandora” à Bonheiden et Anvers-Kiel.
  • Le 14 novembre, le Ministre-président Luc Van den Brande inaugure les nouveaux bâtiments de Telenet en présence du ministre des Télécommunications, Elio di Rupo.
  • Le premier logo de Telenet donne la primauté à l'orientation client. Un visage souriant, aimable et sympathique dans un carré. Une référence au dièse en bas à droite sur le clavier du téléphone. Ou le lien avec le monde des télécommunications.
  • À la fin décembre, Telenet obtient de l'IBPT la licence pour proposer la téléphonie vocale. Telenet signe un contrat d'interconnexion avec Belgacom. Cela signifie que, quel que soit l'opérateur chez lequel on a une ligne, tout le monde peut s'appeler.
  • Le 29 décembre, Telenet communique les prix et les packs de produits.

1996

  • Le 23 septembre 1996, tous les actionnaires signent le contrat qui finalise la constitution de Telenet Holding sa. À cette époque, les actionnaires sont MediaOne (25%), la GIMV (20%), les intercommunales (35%) et un consortium financier (20%).
  • La première grande adjudication pour l'infrastructure suit deux mois plus tard. Les commandes viennent de Telindus Nortel, Alcatel, Siemens, Atea, Motorola et M-Tec. Les travaux de construction du bâtiment de la première centrale téléphonique de Telenet à Hoboken démarrent en décembre.

1995

  • L'opérateur de télécommunications américain US West (connu dès 1996 sous le nom de “MediaOne”) devient le partenaire international et l'actionnaire de Telenet.  

1994

  • L'histoire de Telenet commence en 1994. Le Gouvernement flamand sous le Ministre-président Luc Van den Brande souhaite développer un deuxième réseau de télécommunications à côté de Belgacom. À cet effet, un opérateur existant (étranger) est engagé pour développer et gérer le réseau conjointement avec des groupes flamands et la 'Gewestelijke Investeringsmaatschappij voor Vlaanderen' (GIMV, la société régionale flamande d'investissement).