Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 
 
 

SEXTING : L’AVIS DU SEXOLOGUE WIM SLABBINCK SUR LE VICTIM BLAMING

Saviez-vous que les soldats sextaient déjà pendant la Seconde Guerre mondiale ? Ils avaient développé leurs propres méthodes, explique le sexologue Wim Slabbinck. Les messages à caractère sexuel ne datent donc pas d’hier. D’ailleurs, partager des photos coquines n’a rien de mal en soi, c’est même agréable et sain. Mais cela peut devenir vraiment problématique si le ou la destinataire se met à les partager… Que faire si une photo de nu fait le tour de l’école ou du village ? Quand le sexting tourne mal, les réactions du style pleuvent : « il/elle n'aurait pas dû envoyer cette photo » ou « il/elle l’a bien mérité ». Le victim blaming peut alors causer de très sérieux problèmes…