Contact

Découvrez en 3 minutes Comment l'entrepreneuse Judith Coffé gère l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle

Les entrepreneurs se donnent à 200 % dans ce qu’ils font. Leur activité, ils la vivent comme une passion. C’est le cas de Judith Coffé de Bouquet Boho, dont nous avons fait la connaissance lors de l’épisode #3 de Wondernemen. Judith réalise des bouquets de fleurs séchées de style bohémien. Ce qui a commencé comme un simple hobby a fini par devenir une activité professionnelle. Vous débutez dans le monde de l’entreprise. Que pensez-vous de votre équilibre entre vie privée et vie professionnelle ? « Un indépendant peut choisir à quel moment il va travailler 12 heures par jour... » 

Enfant, Judith aimait déjà la nature et faisait des bouquets de fleurs des champs. Plus tard, elle en a réalisé dans le grenier de sa maison de rangée, jusqu’à ce qu’elle fasse le grand saut et qu’elle quitte son emploi pour réaliser son rêve : ouvrir son atelier floral à Tirlemont. Avec ses superbes créations en fleurs séchées, Bouquet Boho assure la décoration de magasins, de restaurants, d’événements et d’intérieur, le tout sur mesure pour le client. 


« Je profite désormais chaque jour de ce que je fais. J’avais un job qui payait bien, et je suis fière d’avoir fait le pas en lançant ma propre affaire. J’ai l’impression que beaucoup de gens s’accrochent à un job qui ne leur plaît pas vraiment. Mais la vie est trop courte pour ça, je trouve. C’est pourquoi il faut foncer ! Si vous vous plantez... C’est la faute à pas de chance. »


« Il faut travailler dur... Très dur, si on veut réaliser son rêve. Je ne travaille pas moins qu’avant, c’est certain. Je n’arrête pas de travailler, mais c’est plus sympa. Comme le dit bien cette fameuse citation : l’indépendant peut choisir à quel moment il va travailler 12 heures par jour. » Fort heureusement, son chien l’aide à se détendre en l’entraînant dans de longues promenades 

Les conseils en or de Judith Coffé

Conseil 1: Apprenez à filtrer

 

« Avec mon activité, je souhaite évoluer vers des missions spécifiques. Ce que je préfère créer, ce sont les installations. J’espère donc évoluer vers l’aménagement complet d’événements et d’entreprises. Voilà pourquoi je filtre de plus en plus mes missions et je réalise de moins en moins de petits bouquets pour les particuliers. C’est en partie pour ça que j’ai décidé d’adapter mes tarifs : je travaille maintenant avec des forfaits plutôt que des prix par article. Cela permet de décrocher des missions plus importantes et de réduire le trafic de mails dans les deux sens. » 

Conseil 2 : Écoutez votre corps et cherchez un rythme qui marche pour vous

 

« Je n’ai jamais été une adepte du 9 h-17 h. Il y a des jours où je travaille moins et d’autres où je travaille plus. Je suis plutôt du soir, voire de la nuit, et j’adapte mon rythme de travail en conséquence, en tout cas en dehors de la saison des événements. » 

Conseil 3 : Videz-vous la tête à temps 

 

« Le matin, je réponds aux mails et aux messages des clients sur les réseaux sociaux. En après-midi et en soirée, je fais marcher mon côté créatif avec mes mains. Ma tête fait toujours des heures supplémentaires. Pour me vider la tête, je fais une bonne promenade avec mon chien dans l’après-midi. J’ai vraiment besoin de cette sensation d’être dehors au grand air pour avoir de nouvelles idées et me laisser inspirer. Ainsi, je recharge mes batteries après avoir travaillé devant l’ordinateur et je suis ensuite prête à m’occuper de mes fleurs dans mon atelier. »

Conseil 4 : Soyez parfois injoignable 

 

« Mon homme se moque de moi en disant que mon GSM est une extension de mon bras. Le soir, j’emporte souvent mon smartphone dans le salon ou au lit : je réponds vite fait à un message d’un client... Je dois vraiment faire attention à ça, à lâcher prise. »  

Conseil 5 : Gagnez un temps précieux en automatisant les processus

 

« La paperasse n’est pas vraiment ma tasse de thé : faire des devis, suivre des factures, faire des déclarations TVA, etc. Les chiffres ne sont pas vraiment mon point fort. Avoir un bon comptable à mes côtés pour m’épauler, c’est tout à fait primordial ! » 


« Je consacre un jour fixe par semaine à l’administratif afin de me tenir à jour avec la paperasserie, mais en fait, il y a de quoi s’améliorer : l’automatisation peut faire gagner un temps fou. » Christophe, business coach, explique comment s’y prendre : « Des outils en ligne comme Yuki et Teamleader facilitent les processus administratifs : un devis approuvé par le client est automatiquement converti en une facture de vente, qui aboutit automatiquement chez le comptable. Le gain de temps est énorme ! Ainsi, vous ne passez pas plus d’un jour par semaine à faire ce que vous n’aimez pas faire. » 


« Une app de planning comme Trello m’aide à mettre un peu d’ordre dans mon chaos. Toutes les choses que je dois faire sont présentées de manière visuelle sur des panneaux clairs. Cela me permet de structurer mes gribouillages et mes pensées. »


« En matière de réseaux sociaux, je m’aide de l’app Unum afin de planifier quelle publication je vais partager sur Instagram et pour m’assurer qu’elle passe bien visuellement dans mon fil Instagram. » 


« Je reçois des demandes de clients par différents canaux : WhatsApp, Instagram, e-mail, etc. J’envoie le tout vers mes mails. Cela me permet de rassembler les infos dont j’ai besoin en un seul et même endroit. Ensuite, je planifie un rendez-vous avec le client : de façon digitale par appel vidéo ou en personne dans mon atelier. Actuellement, la prise de rendez-vous avec les clients se fait encore manuellement. Nous nous envoyons ensuite un mail l’un à l’autre pour convenir d’une plage horaire en fonction de nos disponibilités... Mais cela prend beaucoup de temps. » Selon le business coach Christophe, ce processus pourrait facilement être automatisé : « Le gain est rapide ! Laissez vos clients planifier leurs rendez-vous eux-mêmes à l’aide d’un outil en ligne, comme Calendly : vous fournissez à votre client un lien vers votre calendrier et il choisit lui-même la plage horaire qui lui convient. Tout le monde y gagne ! Car vous gagnez du temps et vous en faites gagner à votre client ! »