Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 
 
 

Des photos à croquer en 5 étapes

Qu’est-ce qu’on mange ? Vous ouvrez un livre de cuisine branché déposé faussement négligemment sur la table, juste à côté de votre plus beau bol. Clic ! Vous publiez la photo telle une tape virtuelle sur l’épaule de vos contacts. Seulement, vous ne vous faites pas d’illusion : votre création n’a pas l’air très appétissante à l’écran… Heureusement, ces quelques trucs devraient vous permettre de prendre des clichés étoilés !

1. Laissez bouillonner vos idées

Quel sentiment voulez-vous faire naître avec votre photo ? Assurez-vous que votre plateau est bien sous tous rapports, du plat à la vaisselle, des couverts à la déco. Besoin d’inspiration ? Prenez-en une grande bouchée sur Pinterest. Imaginons : vous partez sur le thème du « brunch automnal entre amis ». À l’écran, cette ambiance peut par exemple se traduire par une appétissante tarte au potiron et des petits pains pomme-cannelle sur une table brute, agrémentée de bougies, de marrons et de feuilles mortes colorées.

2. Travaillez à la mise en scène

Paré(e) à brainstormer ? Rassemblez tous les attributs nécessaires et organisez quelques essais photo. Il est important de placer votre table à proximité d’une fenêtre et de photographier de jour. La lumière naturelle reste la plus belle et, en plus, elle est gratuite. Idéalement, choisissez une fenêtre orientée au Nord. Si le soleil brille dans la pièce, filtrez-le avec un bout de carton, du papier sulfurisé ou du papier aluminium. Il s’agit d’alternatives idéales si vous ne possédez pas d’écran de réflexion. Exposez à la lumière le côté ou l’arrière du sujet afin de créer plus de profondeur. Par temps gris, réglez la balance des blancs de votre appareil photo en sélectionnant le symbole du nuage ou augmentez l’éclairage à l’aide de bougies ou de tout éclairage artificiel. Tout est permis, sauf l’utilisation du flash : des reflets incontrôlables sont tout sauf une bonne idée. 

Fooddotografie natuurlijk licht

3. Pensez à la perspective et au cadrage

Avant de mitonner vos petits plats, il vous reste enfin à déterminer la perspective et le cadrage. L'angle de la prise de vue dépend de votre(vos) plat(s). Une assiette de soupe n’est pas vraiment excitante à hauteur d’yeux, alors qu’un hamburger et ses différentes couches semblent soudain divins. L’angle « flat lays », soit une prise de vue d'en haut, est très en vogue sur Instagram. Cette perspective vous donne la liberté de vous concentrer sur différents plats et d'ajouter des éléments de storytelling intéressants (à condition d'utiliser de petites assiettes). Le cadre comme le cadrage sont également très importants. Sur une photo classique, une assiette est clairement représentée au centre de l'image. Jetez ce cliché à l’eau et décentrez un peu votre assiette sur la photo. Voilà : c’est bien plus intéressant !

 

Foodfotografie perspectief en cadrage

4. Dressez la table avec la finesse de circonstance

Maintenant que vous avez bien préparé le terrain, il est temps de préparer votre plat. Travaillez avec des ingrédients frais et n’ayez pas trop la main lourde avec l'huile d'olive. Optez pour la cuisson-vapeur ou le blanchiment des légumes : leurs couleurs et leurs formes respectives seront conservées au mieux. Servez immédiatement et présentez sur une assiette en fonction du plat, de la perspective et de l'ambiance que vous souhaitez créer. Égayez le résultat final avec une garniture qui apporte suffisamment de couleur, de texture et de volume. Utilisez par exemple des morceaux de fruits, du sucre en poudre, des herbes fraîches, des noix ou encore quelques gouttes de vinaigrette. N’oubliez pas une pincée de maladresse pour que votre photo ne paraisse pas trop parfaite.

5. Mettez la présentation au point

Encore quelques petits réglages et vous pourrez offrir votre photo au monde entier. Les principaux réglages se font principalement en jouant avec le contraste et la luminosité. Vous pouvez aussi utiliser une appli dédiée comme Instagram, bien entendu, mais n’hésitez pas à utiliser aussi Foodie, Food Pix ou Snapseed. Toutes ces applis intuitives mettront à coup sûr vos plats en valeur.

 

Vous avez envie de vous mettre à la « food photography » ?  Essayez à l’occasion. Une fois que vous y aurez pris goût, vos photos n’en seront que meilleures. Voyez ça comme une parenthèse créative dans votre livre de recettes digital. Amusez-vous à fond tant que l’envie bouillonne !

 
 

Plus d'inspiration

  • 8 conseils pour avoir un fil Instagram de rêve

    Et si vous donniez une petite cure de jouvence à votre compte Instagram ? Grâce à ces conseils, c’est comme si c’était fait !

    plus d’info
  • Soudain, votre photo devient un récit

    Vous voulez emballer vos followers en quelques instants ? Raia Maria-Laura vous explique comment sortir du lot, attirer l’attention et raconter toute une histoire en un seul cliché.

    plus d’info
  • Cinémagraphes : Le meilleur de la photo et de la vidéo

    Découvrez comment créer les vôtres !

    plus d’info