Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 

Top 3 des tendances digitales : comment sont-elles appliquées dans le monde ?

Internet des Objets, réalité augmentée, big data, voice… Comment de telles technologies s'appliquent-elles à l'échelle internationale ? Quelles sont les tendances riches en innovation ? Découvrez de nombreux exemples de réussite, de la Chine à la Suède, qui pourraient également inspirer votre entreprise.

 
 

Actuellement en tête des priorités des entreprises et des gouvernements du monde entier : le déploiement de l'Internet des Objets (IoT) et d'autres technologies qui ont émergé ces dernières années. Votre organisation y travaille peut-être aussi. C'est pourquoi l'agence de marketing digital gantoise Wijs regarde au-delà des frontières dans son rapport des tendances 2019, à la recherche de bons exemples d'entreprises et de gouvernements en pleine digitalisation. Nous avons lu pour vous le volumineux rapport. Il en ressort trois grandes tendances : à la demande, personnalisation et interfaces digitales.

Tendance 1. Interfaces digitales

Les smartphones dirigent notre vie et de plus en plus d'entreprises évaluent comment mettre leurs produits et services en ligne. Par exemple, les opérations bancaires ou l'achat de billets de train se font de plus en plus via des apps. De telles apps et interfaces ont aussi du succès à l'étranger :

  • Chine : WeChat regroupe tout
    Le secret de WeChat ? Elle regroupe sur une seule plate-forme le chat, la réservation de billets d'avion, les paiements, l’envoi de contrats, ... Cette app est aussi l'outil de communication privilégié des entreprises asiatiques – elle est encore plus populaire que l’e-mail. WeChat va se concentrer encore plus sur les mini-apps et les technologies telles que les systèmes embarqués et les intégrations avec les logiciels d'entreprise de l'univers B2B. La plate-forme compte plus d'un milliard d'utilisateurs, dont 30% passent 4 heures par jour dans l'app.
  • Chili : hôpital digital
    Au Chili, une part importante de la population vit dans des régions reculées, si bien qu'il n'est pas toujours facile de consulter un médecin. En même temps, il y a plus de connexions internet que d’habitants. La Fundacion Pais Digital en a profité pour lancer un « hôpital digital ». Les Chiliens qui ont besoin de soins ambulatoires, donc non urgents, s'inscrivent sur la plate-forme et peuvent consulter digitalement divers spécialistes par appel vidéo.
  • États-Unis : convivialité totale
    "Aux États-Unis, les produits et les services axés sur une convivialité totale ont la cote", selon Yoni De Beule, responsable du design dans l’entreprise américaine Fivestars. Par exemple, on peut autoriser un tiers à aller chercher ses enfants à l'école via une app ou négocier une hypothèque par vidéoconférence. Grâce aux apps de réalité augmentée de Quytech et AR Watches, on peut même essayer des chaussures et des montres. Cela peut sembler absurde, mais c'est en plein essor. Volvo travaille sur une app qui permettra aux garages de déverrouiller une voiture pour effectuer l'entretien à domicile ou sur le parking du travail.

Tendance 2. À la demande

Les clients veulent pouvoir commander n'importe quand et n'importe quoi sur n'importe quel appareil. Puis recevoir la commande directement après. Plusieurs entreprises l’ont bien compris :

  • Colombie: Rappi
    Spécialisée dans la livraison à la demande, la start-up Rappi recourt à 30.000 coursiers en Amérique latine. Via l’app, on peut commander et recevoir dans l'heure à manger, à boire, des médicaments et pratiquement n’importe quoi. On peut également envoyer de l'argent à quelqu'un ou demander à un coursier qui se rend chez vous d'aller chercher de l'argent à un distributeur. Ils sortent même les chiens ! Tout cela au prix d’origine du produit.
  • Royaume-Uni : Amazon Prime
    Amazon Prime regroupe plusieurs services premium que 100 millions de clients dans le monde paient mensuellement. Ils ont ainsi accès à des e-books, à des jeux, à Prime Video (genre Netflix), à Prime Music (genre Spotify) et au restaurant delivery service. Ils peuvent également commander des téléphones et des articles ménagers beaucoup moins chers. Les commandes sont livrées le jour même. L'ingrédient secret de cette réussite ? Grâce à One Click Pay, les paiements se font en quelques secondes seulement.
  • États-Unis : assistants virtuels
    Aux États-Unis, 50 millions d'assistants virtuels sont déjà en circulation. De plus en plus d'Américains demandent aussi à Alexa, Google Home et cie de faire leurs achats. Ceux-ci passent les commandes sur la bonne plate-forme (par exemple Amazon) et organisent la livraison à domicile.

Tendance 3. Personnalisation

De nos jours, tout le monde veut du sur-mesure. Pour cela, la connaissance des données est cruciale. De plus en plus, les entreprises, aussi en B2B, misent sur la connaissance du client final dans le but de collecter et de personnaliser les données.

  • Chili : Évaluation des patients SEP
    Novartis utilise des technologies de capteurs pour surveiller les patients souffrant de sclérose en plaques (SEP). Ces informations sont recueillies dans le cadre d'un programme qui apprend à évaluer les patients comme le ferait un médecin. De telles évaluations peuvent appuyer les décisions des médecins.
  • Chine : règlement immédiat des sinistres
    Pas moins de 70% des sinistres auto sont payés dans la journée par la compagnie d'assurance Ping An. Les clients sont invités à prendre des photos et des vidéos du sinistre et à les transmettre immédiatement. Les systèmes d’intelligence artificielle de l’entreprise valident le sinistre sur la base de ces données, calculent les dommages et paient.
  • Royaume-Uni : échange de données contre des conseils
    La Royal Bank of Scotland (RBS) souhaite offrir à ses clients un service sur mesure en leur demandant de partager des données avec les plates-formes d'intelligence artificielle. Par exemple, en partageant les informations de localisation, la banque peut réduire le risque de fraude. Les systèmes de fraude signaleront alors si quelqu'un paie depuis un endroit inhabituel. En échange de données sur les transactions, la banque propose également des conseils personnalisés en matière d'épargne. Tout cela bien entendu en tenant compte du RGPD.

Le monde des affaires n’est pas le seul à évoluer avec les dernières tendances digitales. On peut ainsi payer les marchands ambulants indiens au moyen du code QR imprimé sur leur chariot. Les musiciens ambulants britanniques proposent également les paiements digitaux. Plus fort encore : en Suède, on ne peut donner de l'argent aux sans-abri que par terminal de paiement. Dans certains pays, on encourage donc déjà fortement au réflexe digital.

Intéressé par plus d’informations et d’idées sur toute une liste de tendances et de technologies ? Téléchargez le rapport complet (en Néerlandais) ici.

 
 

Inspiration

  • Haute école UCLL

    Afin de cartographier la qualité de l'air à Hasselt, la haute école UCLL et Telenet Tinx installent des dizaines de « poteaux renifleurs » en centre-ville.

    plus d’info
  • MLOZ-IT

    Avec ses collègues, Vincent Collin de MLOZ-IT gère le réseau informatique sur lequel s’effectue le remboursement des frais médicaux d’environ 20 % des Belges.

    plus d’info