Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 

L'entreprise durable : votre tasse de thé ?

Pour qu'une entreprise soit socialement responsable, il ne suffit plus de coller un label vert à ses produits, ses services et son image. Une approche stratégique à long terme s’impose. C'est plus facile à dire qu'à faire ? Conseillère indépendante en communication, Inge Declerck aide les entreprises à effectuer un démarrage durable.

« L'époque où l'entreprise durable était ‘quelque chose de sympa’ est révolue depuis longtemps, explique Inge. Aujourd'hui, une politique durable n'est plus un luxe, que ce soit pour les grands acteurs ou pour les PME. L'avenir sera vert, ou bleu. Les entreprises qui survivront sur un marché concurrentiel l'ont déjà bien compris. »

 
 

Inge est consultante indépendante en communication et est passionnée par la durabilité. « Je coache et je guide les entreprises qui travaillent dans une optique de durabilité ou qui souhaitent franchir le pas vers la durabilité, explique-t-elle. Par exemple, une entreprise veut faire une analyse de durabilité et mettre en place des actions ? Je vérifie alors avec elles ce qu'elles peuvent faire, quelle approche est nécessaire, et j'organise le volet de communication. »


Inge encadre également les jeunes entreprises qui souhaitent opérer de manière socialement responsable : « En inscrivant cela dans leurs gènes dès le début et en mettant en place ces structures, elles n'ont pas à faire d'ajustements par la suite. Par exemple, si on rend tous les processus et les emballages durables par défaut, il n’est pas nécessaire d'améliorer cet aspect par la suite. Cela permet d’éviter les problèmes. »

Les 3 P

« Pour être une entreprise durable, il faut tenir compte des 3 P : people, planet, profit », souligne Inge.

1. People:

« L'un de mes clients est une entreprise qui fournit des aides ménagères dans le régime des titres-services. Il y a beaucoup de cow-boys dans ce secteur, mais cette entreprise attache de l'importance à la formation, à l'encadrement, et essaie vraiment d'offrir une place aux personnes en position de vulnérabilités sur le marché de l’emploi. Il s'agit d'une approche ‘people’ durable. »

2. Planet:

« Récemment, un client avait besoin d'un stand pour des événements. Au lieu d'utiliser un stand à usage unique ou un camion, j'ai imaginé un vélo-cargo qui pouvait être déployé pour former un stand en bois. Ainsi, au lieu d’envoyer le client sur les routes avec un véhicule diesel, il pouvait se déplacer sur un vélo électrique. Nettement mieux pour la planète ! »

3. Profit:

« Récemment, j'ai travaillé pour une organisation active dans le secteur pédagogique. Elle voulait proposer aux familles des parcours où le soutien psychologique est apporté de manière ludique. Mais comment rendre un tel projet rentable ? Je les ai coachés du processus de réflexion jusqu'à la mise sur pied d'une société. »

Practice what you preach

Fidèle à son engagement en faveur de la durabilité, Inge n’hésite pas à payer de sa personne. « C'est pourquoi il m'arrive de lancer moi-même des projets. Je donne des conseils à ce sujet, mais j'applique aussi ces conseils moi-même. En lançant mes propres projets, je peux faire des essais et en tirer des enseignements »

 

C'est ainsi qu'elle a lancé sa marque de thé : Oh!rganic. Tous les produits proposés par Oh!rganic sont fabriqués et conditionnés de manière artisanale, locale et aussi durable que possible : « Le thé est d'origine biologique et est cultivé dans les montagnes grecques, précise Inge. Le thé arrive en Belgique sur de grandes palettes. Nos infusions sont ensuite mélangées et emballées par une entreprise de travail sur mesure à Anvers. De cette manière, nous contribuons à créer des emplois durables et locaux. Nos emballages sont composés de matériaux recyclés, avec du plastique d'origine végétale. Nos étiquettes sont écologiques. Le transport est limité autant que possible : nous regroupons les livraisons et nous les emballons de manière compacte. Nous optons aussi pour des solutions durables comme le transport électrique. Enfin, je vends le thé via le webshop et quelques magasins bio, donc autant que possible par la filière courte. »

Large public

Oh!rganic peut compter sur un large public, qu'il soit jeune et branché ou âgé et quelque peu alternatif. « Lors d'événements comme un marché végan, je vends vraiment beaucoup. On y rencontre un public jeune et très sensibilisé. Toutefois, de nombreuses personnes âgées boivent également cette tisane, qui offre de nombreux effets positifs. Des études montrent que les herbes ont un effet relaxant sur le cerveau et le cœur et réduisent également la tension artérielle. »

 

« L’univers du thé est en plein boom ! Il y a d'abord eu la mode du café, puis celle du thé vert ; c’est maintenant le tour des tisanes d’être à la mode. Mon timing est donc idéal. Et avec ses mélanges et ses herbes spécifiques, Oh!rganic occupe une position unique. »

« Mon lieu de travail, c’est là où je pose mon ordinateur portable »

« Une fois par an, je visite les champs avec les agriculteurs grecs. En outre, nous nous concertons régulièrement en ligne via Skype. Nous faisons cela depuis longtemps, bien avant l'arrivée de la pandémie. » En Belgique aussi, Inge contrôle tout via son ordinateur portable et elle travaille dans le cloud. « Un jour, j'aimerais pouvoir diriger mes activités depuis des lieux ensoleillés, explique Inge en riant. Depuis une montagne en Grèce, par exemple... »

 

« Mon ordinateur portable est le cœur de mon activité. Je travaille là où je le pose. » Une connexion internet fiable est également indispensable : « Les données en ligne sont très importantes pour mon activité, car toutes mes affaires se trouvent dans le cloud. Presque tout mon travail est en ligne : mon webshop, les réseaux sociaux, la comptabilité, le CRM, les réunions via Zoom... Si internet tombe en panne, je suis au chômage technique. »

 

Inge a opté pour CLIC, car il lui garantit l'internet le plus puissant et bien assez de données dans son abonnement mobile. « Je dois pouvoir travailler partout et la 4G est indispensable pour cela. » L'assistance personnelle fournie par le service clientèle est également un atout : « Je trouve rassurant que les problèmes soient résolus rapidement, car si j’avais des problèmes de wifi, mon magasin devrait fermer. »

Le conseil d'Inge aux autres entrepreneurs

 

« Votre entreprise ne se soucie pas de la durabilité ? Commencez à vous en occuper DÈS MAINTENANT ! Aujourd'hui, un label de durabilité peut encore être un bel atout à jouer, mais très bientôt, ce sera l'inverse : on vous regardera de travers si vous n'êtes PAS durable. La responsabilité sociale des entreprises deviendra un seuil sous lequel vous ne pourrez pas vous permettre de descendre. Préparez-vous et commencez dès que possible. Pour en savoir plus, consultez notamment mvo-vlaanderen.be (vous y trouverez par exemple un self-scan) ou adressez-vous à un consultant comme moi ; ensuite, nous verrons ensemble ce qu’il est possible d’améliorer. »

 
 

 

Vous aimeriez savoir quel CLIC est le mieux adapté à votre entreprise ? Découvrez-le ici.