Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 

La pâtisserie Zuut : toujours plus fort,
hors ligne et en ligne

« Nous emmenons nos clients dans les coulisses sur nos réseaux sociaux »

Ne vous arrêtez jamais devant la vitrine de la pâtisserie Zuut, au cœur de Louvain, le ventre vide. Les créations de David Van Acker et Pieter De Volder séduisent un public toujours plus large. Leur établissement a d’ailleurs été proclamé chocolatier de l’année par Gault&Millau. Mais le succès des entrepreneurs croît également en ligne, grâce à leur utilisation intelligente des réseaux sociaux. Pour surfer sur la vague de l’entrepreneuriat digital, ils ont fait appel à l’aide de L’Accélération Digitale.

 
 

Pieter, le pâtissier, a gagné ses galons chez Jeroen Meus pendant cinq ans et David, le chocolatier, a appris les ficelles du métier chez Pierre Marcolini pendant 11 ans. Il y a quelques années, ils se sont retrouvés à Louvain, où ils donnent aujourd’hui avec Zuut une autre dimension au concept de « pâtisserie ».

« Les réseaux sociaux sont une énorme source d’inspiration : autrefois, il fallait prendre l’avion pour repérer les nouvelles tendances étrangères. Aujourd’hui, il suffit de les chercher sur son smartphone. »

 
 

Sans trop de fioritures

« Nous avons chacun notre propre spécialité et nous essayons constamment de nous améliorer l’un l’autre », explique David. « Nous travaillons avec des matières premières pures, nous fabriquons tout nous-mêmes et nous essayons de faire parler nos produits en tant que tels, sans trop de fioritures. Nous appliquons, par conséquent, une fourchette de prix assez élevée, mais nous attirons également un public très hétérogène. »

 

Le duo est aujourd’hui conscient que les réseaux sociaux constituent le canal idéal pour annoncer de nouvelles créations et les mettre sous les feux de la rampe. David : « Nous ne nous contentons pas d’y vendre notre produit, nous construisons tout un récit autour de lui : quelles matières premières avons-nous utilisées, quelles saveurs présente-t-il... ? »

Source d’inspiration

Pour David, l’idée selon laquelle les réseaux sociaux attireraient un public plus jeune est obsolète. « Nous sommes tous sur Facebook aujourd’hui et beaucoup de personnes plus âgées ont aussi un compte Instagram. »

« Nous avons actuellement plus de 4 000 abonnés sur Facebook, ce qui est déjà énorme. Et les réseaux sociaux sont une énorme source d’inspiration : autrefois, il fallait prendre l’avion pour repérer les nouvelles tendances étrangères. Aujourd’hui, il suffit de les chercher sur son smartphone, » ajoute David.

« L’Accélération Digitale nous a beaucoup appris »

L’important pour vous reste de goûter une délicieuse pâtisserie ou une savoureuse praline. « Nous avons pourtant pris conscience de l’intérêt des réseaux sociaux pour nos produits », admet David.

« L’Accélération Digitale nous a beaucoup appris à ce sujet : notamment à utiliser les bons hashtags, pas trop populaires, afin de ne pas nous noyer dans les résultats de recherche. »

David et Pieter ont aussi appris à bien répartir et doser leurs publications : « Pendant les périodes d’affluence, nous publions jusqu’à trois fois par semaine. La fréquence est, en revanche, réduite en été.

Nous emmenons aussi désormais nos clients et nos abonnés dans les coulisses, à l’aide de vidéos et de photos. Nous dévoilons parfois carrément les ingrédients que contient une praline. Cette approche transparente s’inscrit également dans le concept de notre boutique : il s’agit d’un véritable atelier ouvert que nos clients apprécient. Nous travaillons de manière artisanale et nous ne vendons pas de produit industriel anonyme. Un aspect sur lequel nous devons jouer également autant que possible en ligne. »

De digitale versnelling
 
 

Vous cherchez une aide digitale ? Jetez un coup d’œil sur L’Accélération Digitale.