Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 
 
 

Une expérience de vie à Porto Rico

Après plus de 18 ans, Christophe connaît notre réseau par cœur. En novembre, il s’est envolé avec tout son savoir et son expérience pour Porto Rico afin de reconstruire le réseau télécom après le passage ravageur de l’ouragan Maria. Une expérience de vie au cours de laquelle il a eu l’occasion de se retrouver.

À l’évidence, c’est du sang jaune qui coule dans les veines de Christophe. En 2000, il a commencé en tant que consultant chez Telenet. « J'ai d'abord été responsable de l'installation et de la réparation des installations chez nos clients VIP et professionnels, puis de la conversion du réseau HFC. En 2008, lorsque j'ai obtenu un contrat Telenet, j'ai atterri aux opérations régionales. » Afin de répondre à la demande croissante de données, nous devons constamment adapter et étendre notre réseau. « De cette façon, on acquiert beaucoup d'expérience. J'ai vraiment vu notre réseau grandir et évoluer. Je continue également à me former régulièrement. L'apprentissage tout au long de la vie me permet de rester jeune. Il y a deux ans, j'ai obtenu mon deuxième bachelier en gestion de projet et je poursuis actuellement mes études en ‘communication mobile et de données’ ».

 

Depuis mars 2017, il fait partie du département BUILD. Il a d'abord été recruté pour l'intégration de BASE dans le Hainaut : tous les mâts BASE doivent désormais être intégrés dans notre réseau fibre. Les tuyaux doivent être dégagés et vérifiés. « Cependant, après le décès subit de notre collègue Bernard, j'ai été détaché à la Cellule du Projet Courtrai. »

 

En outre, Christophe est également le mentor de la première inspectrice de site qui a commencé chez Telenet plus tôt cette année. « Je suis vraiment fière d’elle ! Elle vole de ses propres ailes dans cette équipe majoritairement masculine. »

Un coup de fil de Liberty Global

En octobre 2017, Christophe reçoit un coup de fil qui changera drastiquement sa vie au cours des mois suivants. Liberty Global, notre actionnaire majoritaire, était à la recherche d’employés Telenet enthousiastes qui étaient prêts à se retrousser les manches afin d’aider les équipes du Chili, d’Allemagne et de République tchèque à reconstruire le réseau télécom de Porto Rico qui avait été totalement détruit après le passage de l’ouragan Maria en septembre 2017.

 

« Notre savoir-faire technique étant immense, notre aide leur était précieuse. Je me suis dit que je me devais de le faire. Heureusement, ma femme et ma fille ont compris que c’était une occasion unique. Je me souviens encore de chaque mot de cette conversation. Ma fille a dit : « Papa, tu dois le faire, ça n’arrivera qu’une fois, mais tu laisseras la clé de la Skoda à la maison ? »

 

Après un mois et quelques vaccins, il s’est retrouvé dans un appartement de la capitale de San Juan. Huit employés Telenet se sont engagés à remettre l’infrastructure du réseau sur pied, et ce, le plus rapidement possible. Leur tâche principale consistait à gérer le travail des différentes équipes d'exécution. Les volontaires ont été répartis sur l'île pour gérer différentes équipes. « Les deux ou trois premières semaines, j'ai surtout fait du dépannage sur le réseau principal de fibre optique pour le remettre en service le plus tôt possible. »

Différent de la Belgique

Ils ont travaillé 6 jours sur 7, de 7 heures du matin à 18 heures, car à 18h15 la nuit tombait soudainement. « Ce qui m’a tout de suite marqué, c’est le rythme lent du Sud. Nous travaillons ici à un rythme élevé et suivant une certaine structure. Là-bas, c’est différent. Mais finalement, vous vous adaptez très rapidement. »

 

Mais la différence avec la Belgique était importante et parfois conflictuelle. « Il fait 30 degrés quasi tous les jours, et pourtant, cela reste une île pauvre. Je me disais qu’on ne pouvait vraiment pas se plaindre. Nos problèmes sont tellement relatifs. Quand ma fille descend furibonde, car le wifi ne fonctionne pas, je me dis ‘et alors?!’. »

 

Mais c'est surtout la gentillesse, l'hospitalité et l'amitié qui le marqueront pour toujours ! « Pendant mon séjour, on m'a offert un emploi au LG Puerto Rico. J'y ai réfléchi, mais j'ai finalement décidé de ne pas le faire. Cela signifierait que je laisserais ici une vie entière derrière moi. Je vois vraiment cette aventure comme une mission humanitaire. Durant son séjour, Christophe a également lancé, avec Liberty et Telenet, l'initiative ‘Adopt a school’.

Une bouffée d’air frais dans les Ardennes flamandes

En Belgique non plus, Christophe ne s'arrête pas. Après une journée chargée, Christophe se détend sur sa moto (BMW RT1100). « J’aime prendre une bouffée d’air frais dans les Ardennes ‘flamandes’, cela peut faire des miracles ! »

 

À côté de cela, il fait partie depuis 25 ans du monde merveilleux de la photographie. « Personnellement, je me suis concentrée sur le ‘Black & White’ et j’ai même ma propre chambre noire à la maison. »