Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 
 
 

Construire notre réseau à Bruxelles

Benjamin travaille chez Telenet depuis un peu plus d’un an en tant que responsable régional pour Bruxelles. Il fait la différence en veillant à ce que le réseau puisse être construit et maintenu à Bruxelles. Tout un défi, car Bruxelles est un nouveau territoire pour nous. Lors de son temps libre, le Brusseleir joue de la batterie dans le groupe de 9 musiciens 'AIRPLANE'.

Benjamin fait partie de l'équipe « Build » qui est responsable du déploiement du réseau fibre optique ou coaxial d'un côté et du réseau mobile de l'autre. En tant que responsable régional pour la région bruxelloise, il est notre SPOC (point de contact unique) auprès du gouvernement et d'autres entreprises de travaux publics. Sa tâche ? Rendre Telenet visible, et donc placer l’entreprise sur la carte ! Littéralement, en s'assurant que le travail nécessaire sur notre réseau peut être effectué. Au sens figuré, en faisant connaître Telenet à nos principales parties prenantes.

 

Il existe une plate-forme sur laquelle toutes les applications de travaux publics de différentes entreprises sont rassemblées. De cette façon, le gouvernement a une vue d'ensemble et empêche qu'une rue donnée ne soit complètement ouverte plusieurs fois de suite. « Supposons que Sibelga soumette une demande pour la construction d'un gazoduc dans la rue X, nous, en tant que Telenet, pouvons participer au processus d'enregistrement afin que notre travail dans cette rue puisse être effectué simultanément. »

 

De cette manière, Benjamin a une vue d'ensemble des travaux nécessaires que Telenet doit effectuer (par exemple : tirer de nouveaux câbles ou remplacer des câbles souterrains), et garde un œil sur la plate-forme pour savoir quand les travaux peuvent être exécutés.

Bruxelles, différente de la Flandre

La mobilité et les travaux publics peuvent parfois occasionner des conflits. C'est pourquoi Benjamin doit être rapide et réagir en conséquence. « C'est un travail très stimulant. Bruxelles est un nouveau territoire pour Telenet, et Telenet est également nouveau pour Bruxelles. Bruxelles est une grande ville avec ses propres coutumes et règles qui ne sont pas toujours en accord avec notre façon de travailler actuelle. Par exemple, proportionnellement au nombre de personnes vivant à Bruxelles, il y a beaucoup plus de personnes vivant dans une zone plus petite. Les travaux de rue ont un plus grand impact, c'est pourquoi ils doivent être très bien coordonnés. »

 

Bruxelles exige donc une approche différente. Et c'est ce que Benjamin, qui est né et a grandi à Bruxelles lui-même, essaie actuellement d’établir. « J'ai beaucoup de liberté pour le faire, et j'ai le droit de fixer les limites et de prendre les décisions moi-même, ce qui rend mon travail tout aussi passionnant. »

 

Benjamin ne s’arrête jamais puisqu’il est prêt à donner le meilleur de lui-même chaque mercredi pendant la répétition avec son groupe AIRPLANE.

AIRPLANE : des amis, des instruments et surtout… du fun !

Pendant ses études secondaires, Benjamin et quelques amis rencontrés sur les bancs de l’école ont décidé de faire de la musique. Ce groupe de 5 personnes a ensuite été rebaptisé AIRPLANE et était composé de 9 personnes qui, avec un mélange spontané de rythmes rafraîchissants et de mélodies accrocheuses, font de chaque représentation une grande fête !

Le week-end, ils se produisent dans les cafés, les maisons de jeunes, l'AB à Bruxelles et le Depot à Louvain. Ils répètent tous les mercredis depuis 15 ans. « Une belle tradition ! Nous sommes un groupe d'amis proches, après avoir répété, nous buvons une bonne bière ensemble. »

 

Le groupe ne manque pas d’ambition. « Il y a un an, nous avons décidé d'aller en studio et d'enregistrer un CD. Le CD de 9 chansons sera présenté le 4 octobre lors d’un concert à la Kruitfabriek. Nous allons aussi enregistrer un clip vidéo, et nous l'attendons avec impatience ! »