Telenet.be

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 

Telenet et BASE ensemble: les implications pour Telenet Business

 
 
 
 

Une reprise engendre beaucoup de questions. De « Comment allons-nous commercialiser nos produits ? » à « Comment allons-nous aider les clients ? ». Et effectivement, le rachat de BASE Company par Telenet a fait jaillir une nuée d’interrogations. Christophe Haan - jusqu’il y a peu actif chez BASE Company et désormais employé par Telenet Business - partage ses expériences.

En février 2016, les instances européennes ont approuvé définitivement le rachat de BASE Company par Telenet. « En fait, nous avons entamé le processus d’intégration B2B tout de suite après », explique Christophe Haan. Responsable du département B2B de BASE Company pendant 7,5 ans, il est VP Value Added Services chez Telenet Business depuis le 1er juillet. Avec une équipe de collègues BASE et Telenet, il veille à la mise en œuvre parfaite de la fusion pour Telenet Business. « C’est une histoire où 1+1=3. Et ce, à divers égards », précise Christophe.

La simplicité comme point de départ

« Le client est au cœur de toutes nos activités dans le cadre de cette intégration », affirme Christophe. « Telenet et BASE sont toutes deux connues pour leur simplicité. Nous y accordons une grande importance et tenons à la préserver. Nous avons donc tout examiné au travers de ce prisme : comment intégrer notre approche, nos services et notre portefeuille de produits, comment aborder le marché, nos canaux de vente, notre service à la clientèle, etc. sans en accroître la complexité. La meilleure des expériences clients... tel est le but de nos efforts d’intégration. »

Créer une valeur ajoutée

Christophe a tout de suite remarqué à quel point Telenet Business et BASE sont complémentaires : « Telenet Business est extrêmement forte au niveau de la connectivité fixe, tandis que BASE excelle sur le plan de la connectivité mobile. Mais ce n’est pas tout, car Telenet est essentiellement présente parmi les petites entreprises, les indépendants et les grandes entreprises. BASE, quant à elle, tire surtout son épingle du jeu auprès des PME. »

 

Si vous combinez tout cela, vous pouvez couvrir l’ensemble du marché avec une gamme complète de services télécoms. « Mais cela va plus loin qu'une simple fusion de nos portefeuilles de services et produits », souligne Christophe. Nous voulons aborder les clients - qu’il s’agisse de grandes entreprises, de PME ou d’indépendants - sous l’angle suivant : « Comment travaillez-vous et comment pouvons-nous vous aider à travailler encore plus efficacement, à accroître votre productivité ? » »

"Nous ne voulons pas nous contenter de vendre de la connectivité fixe et mobile. Nous voulons aider nos clients à développer leurs activités et contribuer à leurs réflexions en tant que partenaire. "

Christophe Haan

VP Value Added Services Telenet Business

 

Pour Christophe, le type de connectivité - fixe ou mobile - sous-jacent à cette approche importe peu : « L’essentiel réside dans la valeur ajoutée que nous voulons créer. Il ne s'agit pas uniquement de vendre de la connectivité, mais bien de participer aux réflexions en tant que partenaire. D’aider nos clients à développer leurs activités. Cela n’a rien de nouveau chez Telenet Business, mais nous allons encore plus insister sur ce point. Nous le considérons comme un pilier majeur de notre stratégie. »

Deux entreprises, une même culture

Telenet Group - dénomination de l’entreprise intégrée - emploie quelque 3.150 personnes réparties dans plusieurs sites en Belgique. Environ 900 d’entre elles proviennent de BASE Company. Christophe : « Le courant est très bien passé dès les premiers entretiens avec les collaborateurs de Telenet Business : j’ai immédiatement senti la volonté de travailler ensemble et d’apprendre les uns des autres. Il y a, d’une part, un très grand respect pour ce que l’autre a réalisé et, d’autre part, une profonde ouverture quant au partage de l’expertise et des connaissances. Cette attitude nous permet d’encore mieux servir nos clients. »

“J’ai immédiatement senti la volonté de travailler ensemble et d’apprendre les uns des autres. Il règne un très grand respect pour ce que l’autre a réalisé. ”

Christophe Haan, VP Value Added Services Telenet Business

Il y a, certes, des différences au niveau de la culture d’entreprise, mais Christophe voit surtout des similitudes. « Et je le remarque aussi chez les employés. Les gens de Telenet et de BASE sont directement sur la même longueur d’onde, tout le monde a une mentalité de battant - sans doute encore liée à notre ancien rôle de challenger. Tous ont cet enthousiasme naturel, cette passion qui les pousse à concrétiser nos ambitions. »

En route vers le marché

Les deux entreprises sont aussi très complémentaires en termes de savoir-faire et de canaux de ventes. « Ainsi, par exemple, Telenet Business n’avait pas d’équipe Direct Sales pour le marché des PME, mais bien BASE Company. Nous savons d’expérience que le contact personnel est très important dans ce segment. Dans tous les segments, d’ailleurs. C’est typiquement belge. Eh bien, cette lacune est maintenant comblée. »

 

Christophe sent beaucoup d’enthousiasme chez les collègues : « Ils veulent apprendre à connaître leurs produits et services mutuels, ainsi qu’à s’en servir. Les clients BASE vont avoir la possibilité de connaître Telenet et les clients Telenet, de découvrir BASE. Nous nous y attelons pleinement, notamment via des campagnes. Ceux et celles qui trépignent d’impatience peuvent naturellement contacter leur Account Manager. »

Plus d’informations sur la fusion de BASE et Telenet ?
N’hésitez pas à contacter votre Account Manager, à nous appeler au 0800 66 066 ou à poser votre question en ligne.

 
 

Lisez aussi