Telenet.be

Webmail

Contact

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 

Travailler autrement : le point de vue du CEO Lieven Vanlommel et du CIO Stefaan Hermans

Foodmaker et Carglass accélèrent le passage au digital

Pour de nombreuses entreprises, le coronavirus représente un défi sans précédent. La chaîne de restaurants Foodmaker et le spécialiste des vitres de véhicules Carglass ne font pas exception. Deux brillants professionnels, à savoir le CEO Lieven Vanlommel et le CIO Stefaan Hermans, se rencontrent pour la première fois et partagent leur vision quelque peu différente du rôle qu’a joué la digitalisation durant cette « année particulière ». Ils en profitent pour se projeter en avant.

Comment ont-ils réorganisé leur entreprise durant cette année qui nous a tous contraints à travailler, penser et vivre autrement, en misant davantage sur le digital ? Quel a été l’impact du coronavirus sur leur entreprise ? Quelles solutions digitales ont-ils choisies ? Comment leur équipe et eux travaillent-ils aujourd’hui ?

 
 
 
 

D’un dinosaure digital à un acteur en ligne

afbeelding artikel 1

D’un dinosaure digital à un acteur en ligne

« Nous étions un dinosaure sur le plan digital », reconnaît Lieven. « Notre chaîne de restaurants n’était pas du tout active en ligne. »

 

« Aujourd’hui, soit 10 mois plus tard, nous avons 6 nouveaux sites web et notre app aide les gens à mener une vie plus saine. Les ventes en ligne représentent déjà 20 % de notre chiffre d’affaires, soit presque autant que 3 grands restaurants. »

 

« Le coronavirus a fait des dégâts. Mais il a tout changé pour notre organisation… Il a révélé l’esprit d’entreprise de nos équipes. »

 

Lisez l’interview intégrale de Lieven Vanlommel, CEO de Foodmaker

 
 

Accélération digitale et esprit de famille

Stefaan, de Carglass, perçoit lui aussi les conséquences positives de ce tsunami nommé « coronavirus ». « Nous avons enfoncé le bouton d’urgence à la mi-mars », se rappelle Stefaan.

 

« Le télétravail était déjà instauré chez nous, mais nous avons accéléré la digitalisation pour tout le monde dans le cadre d’un projet axé sur 3 B : bricks, bites et behaviour. Nous avons rapidement doté chacun des ressources nécessaires (notamment des ordinateurs portables), nous avons adapté l’infrastructure et nous avons accordé une attention particulière à la sécurité. Nous avons fait au mieux pour conserver la convivialité et l’esprit de famille interne de Carglass. »

 

Lisez l’interview intégrale de Stefaan Hermans, CIO de Carglass.

bol stefaan

Accélération digitale et esprit de famille

afbeelding artikel 1

Accélération digitale et esprit de famille

Stefaan, de Carglass, perçoit lui aussi les conséquences positives de ce tsunami nommé « coronavirus ». « Nous avons enfoncé le bouton d’urgence à la mi-mars », se rappelle Stefaan.

 

« Le télétravail était déjà instauré chez nous, mais nous avons accéléré la digitalisation pour tout le monde dans le cadre d’un projet axé sur 3 B : bricks, bites et behaviour. Nous avons rapidement doté chacun des ressources nécessaires (notamment des ordinateurs portables), nous avons adapté l’infrastructure et nous avons accordé une attention particulière à la sécurité. Nous avons fait au mieux pour conserver la convivialité et l’esprit de famille interne de Carglass. »

 

Lisez l’interview intégrale de Stefaan Hermans, CIO de Carglass.