Telenet.be
 
 
 

Contenu de votre panier

{{monthlyTitle}}

{{oneTimeTitle}}

Terminer la commande

 
 
 
 

BusinessBytes

Facteurs de succès critiques pour la continuité IT

 
 

Comme un nombre croissant de processus d’entreprises intègrent une composante IT, l’importance du BCM ne cesse d’augmenter. À quoi devez-vous être attentif ? Nous avons regroupé 30 questions en cinq catégories : prévention, détection, réaction, rétablissement et amélioration. Elles n’englobent pas tout mais incitent à la réflexion. Avec nos remerciements à Chris De Blende, Senior Manager chez PwC..

Prévention

  1. Quels sont vos composants IT critiques ?
  2. Où vos collaborateurs travaillent-ils ? Quelles seraient les conséquences s’ils n’avaient plus accès à l’IT sur leur lieu de travail ?
  3. Avez-vous suffisamment de collaborateurs disposant des compétences adéquates pour une intervention proactive et préventive ?
  4. Votre personnel est-il suffisamment sensibilisé à la prévention ?
  5. Qui sont vos sous-traitants IT et quels sont leurs risques ?
  6. Disposez-vous en permanence des données adéquates ?
  7. Avez-vous implémenté la prévention en tant que processus d’apprentissage itératif ?
 
 

Conseil

La gestion des risques est souvent dévolue au département IT Security. Mais n’oubliez pas qu’il y a plus de risques IT que de risques en matière de sécurité. Votre fonction liée aux risques IT doit donc couvrir tous les aspects de l’IT.

 
 

Détection

  1. À quelle vitesse un événement devient-il un incident ?
  2. Êtes-vous également attentif aux événements apparemment mineurs qui peuvent révéler un problème sous-jacent (microcoupures du réseau sans impact direct, par exemple) ?
  3. Suivez-vous l’ensemble des processus et composants : réseau, stockage, sécurité, alimentation, correctifs, installations informatiques, ... ?
  4. Vos processus ont-ils tous une description formelle ?

Réaction

  1. À quelle vitesse un incident passe-t-il au statut de crise ?
  2. Quel est le moment de fail over (reprise du service après interruption) ?
  3. À quelle vitesse l’IT intervient-elle dans l’entreprise en cas de crise ?
  4. Quelles parties prenantes faut-il avertir en cas de crise ?
  5. Qui est chargé de résoudre un incident ou une crise ?
  6. Comment empêchez-vous la corruption de données, la perte de données et la réitération d’une corruption ? Qui assume ces tâches ?/li>

Rétablissement

  1. ue va faire votre entreprise en cas d’indisponibilité de l’IT ?
  2. Qui coordonne la continuité de l’IT et des activités ?
  3. Qui est votre IT Continuity Manager ?
  4. Quels back-ups y a-t-il ? Où sont-ils ?
  5. Avez-vous réparti tous les rôles et responsabilités en matière de rétablissement ?
  6. Où se trouvent vos plans de rétablissement ?
  7. Les plans sont-ils connus, actuels et accessibles ?
  8. Où votre équipe de gestion de crise se réunit-elle ?
  9. Cet endroit est-il pourvu des connexions requises ?
  10. Toute la documentation est-elle présente ?

Amélioration

  1. Tirez-vous les enseignements des incidents et crises ? Prenez-vous des mesures a posteriori ?
  2. Rassemblez-vous toutes les données issues d’auto-évaluations, d’audits, d’analyses d’impact périodiques, d’analyses de risques et d’optimisations afin de permettre la mise en place d’améliorations permanentes ?
  3. Ajustez-vous les mesures préventives si nécessaire ?
 
 

Lisez aussi

  • Mobiel 21

    "Le Mobile Employee Plan est facile et n’implique que peu d’administration."

    plus d’info
  • VGD

    "Pour garantir la continuité, chaque bureau est équipé d’une ligne de back-up."

    plus d’info
  • Tendances de la téléphonie fixe pour entreprises

    La digitalisation de la téléphonie fixe au cours des dernières décennies...

    plus d’info