Cinq idées reçues sur l'outsourcing pour les PME

10 mai 2024 - 9 min

Dans la guerre des talents des professionnels de l’IT, il est difficile pour une PME de faire le poids face aux grandes entreprises. La solution ? L’outsourcing. Cependant, nombre de PME n'envisagent pas cette option à cause de cinq grandes idées reçues. Frederik Verhoeven explique pourquoi l'externalisation IT est aussi un moyen flexible pour les PME d'obtenir le savoir-faire approprié pour leurs besoins informatiques.

Pourquoi externaliser l'informatique

Autrefois, l'informatique d'une entreprise était une île séparée avec ses systèmes et applications spécifiques. Avec le passage au cloud, les TIC ont gagné en complexité, alors que clients et utilisateurs exigent désormais davantage de flexibilité. L’entretien des systèmes IT exige davantage de connaissances, de compétences et donc de personnel.

 

Et il est plus difficile que jamais de trouver les bonnes personnes pour gérer votre informatique. Surtout si vos besoins sont fragmentaires et que vous devez à chaque fois attendre qu’un consultant soit libre.

« Dans la guerre des talents, les grandes entreprises s'accaparent souvent les meilleurs. Les PME se retrouvent avec moins de spécialistes pour surveiller leurs systèmes IT.  »

Frederik Verhoeven

Customer Value Proposition (CVP) Manager Telenet Business

Comment résoudre ce problème ?

C'est très simple : en confiant certains aspects de votre IT à une partie externe. Pourtant, toutes les PME n'envisagent pas cette option. Comment cela se fait-il ? Cette situation peut s’expliquer par cinq idées reçues sur l'outsourcing.

1. L'outsourcing est réservé aux grandes entreprises

Correction : 55% des PME externalisent déjà des tâches IT.

 

L'outsourcing est donc un concept déjà familier aux PME. Bien souvent, elles externalisent déjà certaines de leurs tâches administratives complexes, comme la gestion des salaires. Parfois, elles sont même contraintes de rechercher des partenaires externes lorsqu'un aspect juridique est impliqué. Exemple : Conformité RGPD ou NIS2. 

 

En ce qui concerne l'informatique, nous constatons aussi que plus de la moitié des PME belges font appel à des partenaires IT externes ou à des ressources indépendantes. Et ce n’est pas un hasard. Grâce à l'outsourcing, les PME n'ont plus à se soucier de certains problèmes pour attirer des talents IT, par exemple proposer des salaires compétitifs pour des profils très prisés, ou encore des possibilités de formation. 

 

Mais aussi en ce qui concerne la disponibilité en soi. La PME peut demander à son partenaire la pièce dont elle a besoin, à des prix fixes et dans le cadre d'un SLA, au titre d'un Managed Service

Pour les PME qui n'ont pas encore recours à l'outsourcing, il est donc temps de prendre le train en marche.

2. L'outsourcing vise principalement à réduire les coûts

Correction : L'outsourcing est un choix stratégique qui améliore la qualité et la compétitivité.

 

Certaines PME considèrent uniquement l’outsourcing comme une mesure d'économie et pas comme une décision stratégique qui leur offre de multiples avantages. Pour les PME, il est essentiel d'évaluer la valeur à long terme, le retour sur investissement et l'impact de l'outsourcing sur la croissance.

 

L'outsourcing vers des partenaires externes leur permet d'accéder à des talents et à des technologies de haut niveau, tout en réalisant des économies initiales. Cela permet aux PME de fournir des services plus rapides et de meilleure qualité et d'accroître la satisfaction des clients.

De nombreuses PME qui achètent des solutions IT doivent faire face à une pléthore d'outils et à une grande complexité. Paradoxalement, cela se traduit souvent par des coûts plus élevés que l'outsourcing.

3. En externalisant, on perd le contrôle

Correction : Le contrôle de la valeur commerciale prime sur le contrôle des systèmes IT.

 

Diverses PME achètent des systèmes IT puis se chargent de leur gestion. Toutefois, la gestion IT va au-delà de la simple fourniture d'ordinateurs portables à ses collaborateurs. Elle exige une connaissance des réglementations en vigueur, une planification de la continuité de l'activité et une connaissance des nouvelles technologies, un rôle de plus en plus important pour les activités liées à la sécurité, et ainsi de suite. 

 

Bien que les entreprises aiment tout contrôler, la gestion IT en interne crée rapidement une situation ingérable en raison de la complexité croissante de l'environnement. En confiant (une partie de) votre IT à un tiers, tout reste sous contrôle et votre PME a plus de temps pour se concentrer à son activité principale.

 

En confiant notamment votre cybersécurité à un partenaire externe, vous donnez à votre PME les outils et les connaissances nécessaires pour se défendre contre les piratages et autres cybermenaces. Ainsi, vous n'avez pas à vous préoccuper de la gestion des risques et vous pouvez tout simplement continuer votre travail. Découvrez les possibilités en matière de cybersécurité chez un partenaire externe.

4. Les parties externes doivent comprendre notre activité

Correction : Les parties externes vous fournissent les outils nécessaires pour être compétitif sur votre marché de niche.

 

Un grand nombre de PME opèrent sur des marchés de niche, ont des clients ayant des besoins spécifiques ou opèrent très localement. Elles recherchent donc des partenaires externes qui connaissent leur marché. La quête est toutefois laborieuse. 

 

Il est plus important de rechercher un partenaire qui connaît les outils IT. Six vous définissez clairement vos besoins, votre partenaire sera parfaitement en mesure de vous offrir la réduction des risques, l'évolutivité et la technologie appropriée. 

 

Les outils de collaboration sont eux aussi un élément important. Découvrez comment une équipe peut collaborer par voie digitale dans le cloud.

« Ce n'est peut-être pas une solution universelle, mais la standardisation n'est clairement pas un élément négatif. »

Frederik Verhoeven

Customer Value Proposition (CVP) Manager Telenet Business

5. Approche universelle

Correction : Évitez les partenaires qui promettent tout.

 

Avec des partenaires qui promettent de tout faire, mieux vaut être attentif au coût et à la qualité du résultat final.

 

Dans ce cas, ne pourriez-vous pas plutôt vous appuyer sur des partenaires qui proposent des packs de soutien fixes ?

Bien sûr que si. En effet, de tels packs impliquent une certaine standardisation. Les partenaires revendent plus souvent les packs. Les attentes sont ainsi prévisibles et le service devient modulaire. Vous pouvez donc compter sur eux pour vous aider à trouver la bonne solution.

Inscrivez-vous pour plus d'inspiration*

Découvrez des interviews, des podcasts et d'autres contenus

Soyez invité à des webinaires, des salons et des événements de réseautage

Télécharger des livres électroniques et des livres blancs

* Nous vous enverrons régulièrement par e-mail du contenu. Vous ne recevrez pas de messages ou de propositions commerciales. Vous pouvez vous désabonner à tout moment, ou modifier vos préférences grâce au lien figurant au bas de chaque e-mail. En vous inscrivant, vous acceptez la politique de confidentialité de Telenet.

Inspiratie

Assurer la continuité des activités de votre PME ?
Comment faire en sorte que votre entreprise soit toujours accessible pour vos collaborateurs et vos clients ? Jurgen Lasseel et Wim Rossey font part de leurs réflexions.
7 défis pour les administrateurs de réseau.
Les administrateurs de réseau sont tous confrontés à sept défis. Des défis qui concernent à la fois le réseau et sa gestion.
Un travail hybride plus efficace en 3 étapes
Comment faire en sorte que vos collaborateurs communiquent de manière optimale entre eux et avec les clients ? Un exercice de réflexion sur le travail hybride efficace.